Facebook autorise désormais les photos d’allaitement sur son réseau social

Plus permissif

Les pressions exercées auprès de Facebook par divers groupes revendiquant le droit d’afficher des photos d’allaitement semblent avoir porté fruit.

Depuis environ trois semaines, le réseau social a changé ses conditions d’utilisation concernant le partage de photos de femmes en train d’allaiter. Facebook fait désormais preuve d’une certaine ouverture d’esprit sur la question, dont le retrait des images suscite la controverse depuis des années :

Facebook a tenu à préciser que l’entreprise a toujours autorisé les photos d’allaitement, mais que les modérateurs seront désormais plus permissifs en matière de nudité selon le contexte.

«Nous reconnaissons la beauté et le caractère naturel de l’allaitement, et nous sommes ravis de savoir qu’il est important pour les mères de partager leurs expériences avec autrui sur Facebook. La plupart de ces photos respectent nos règlements.»

L’entreprise souligne que les photos qu’elle doit inspecter sont presque toutes signalées par d’autres utilisateurs qui se plaignent de leur partage à même son réseau social. Ce bémol peut expliquer pourquoi certaines publications peuvent disparaître (après plusieurs signalements) puis réapparaître (une fois approuvée par Facebook), comme le démontre l’expérience de Paala Secor, une mère blogueuse qui a récemment partagé une photo d’elle en train d’allaiter son bébé dans le cadre de la campagne #FreeTheNipple.

La vérité se cache dans les détails

Facebook a tenu à préciser que l’entreprise a toujours autorisé les photos d’allaitement, mais que les modérateurs seront désormais plus permissifs en matière de nudité selon le contexte.

«Ce que nous avons fait est de modifier la façon dont nous évaluons les rapports de nudité en prenant en considération le contexte de la photo ou de l’image», a expliqué un porte-parole de Facebook à CNET. «Conséquemment, les photos qui montrent l’autre sein d’une mère qui allaite seront autorisées même s’il est complètement exposé. Il en va de même pour les photos d’une femme ayant subi une mastectomie qui montrent l’autre sein complètement exposé.»

Devant le retrait de nombreuses photos, des groupes de pression ont été créés aux États-Unis demandant à Facebook de laisser les femmes publier des photos d’elles en train de donner le sein sans avoir à les culpabiliser. Les groupes dédiés à l’allaitement peuvent maintenant partager des photos sans craindre que celles-ci soient supprimées.