Une nouvelle façon d’avoir des vies à l’infini dans Super Mario Bros.

Vive les bogues

Les nostalgiques seront certes curieux d’apprendre qu’un nouveau bogue a été découvert dans le tout premier jeu de la longue série.

Sauter à répétition sur la carapace d’un Koopa Troopa positionné stratégiquement sur la marche d’un escalier est une technique maîtrisée par beaucoup d’adeptes de Super Mario Bros. Toutefois, que quelqu’un parmi eux ait pu accidentellement rencontrer le bogue suivant depuis la publication du jeu en 1985 est difficile à concevoir.

Rendez-vous un peu avant la troisième minute pour voir Mario à l’œuvre.

La procédure est simple à réaliser, mais demande d’avoir terminé le jeu au moins une première fois. En effet, lorsque Mario délivre la princesse Toadstool, il est possible de recommencer le jeu avec une difficulté accrue, où les Goombas sont remplacés par des Buzzy Beetles.

Lancez une partie à deux joueurs et laissez Mario mourir au début du niveau 1-2. Une fois en contrôle de Luigi, rendez-vous au niveau 5-1 et sacrifiez le frère une fois que vous êtes grimpé dans la liane qui se trouve au milieu du niveau. Si la manœuvre est bien exécutée, la liane repoussera sur le plancher de la grotte où Mario a péri la dernière fois, et vous pourrez y grimper à la bonne hauteur afin de frapper à répétition la carapace de l’un des deux Buzzy Beetles qui se trouvent sur l’écran.

Bref, même 30 ans après sa mise en marché, de nouveaux bogues peuvent être découverts dans Super Mario Bros. Comme le souligne Le Journal du Gamer, nous ne pourrons probablement pas en dire autant des jeux actuels.

  • DJ

    C’est fou comment le monde trouve se genre de truc…. Faut chercher en fou ou bien connaitre un développeur qui a travaillé sur le jeux..