CitizenMe souhaite mieux protéger vos informations personnelles

Par Laurent LaSalle – le dans Actualités
Alors que les conditions d'utilisation des divers services web auxquels on s'inscrit deviennent de plus en plus complexes, il peut être difficile de s'y retrouver. Heureusement, une application vient à la rescousse.

CitizenMe Lite est une application mobile gratuite qui permet à son utilisateur de faire le suivi des conditions d’utilisation des divers réseaux sociaux et services web installés sur son téléphone. Empruntant le système des feux de circulation, on y présente les icônes des applications sociales dans des cercles qui peuvent être verts, jaunes ou rouges.

CitizenMe évalue également à quel point il peut être difficile de supprimer un compte, en prenant en considération le comportement passé du service en question.

Vous l’aurez deviné, plus la couleur penche vers le rouge, plus les conditions d’utilisation du service illustré sont inquiétantes.

Lorsque l’on clique sur un service en particulier, CitizenMe affiche les raisons pour lesquelles celui-ci a été évalué comme bon, moyen ou mauvais. Il est possible de signaler que l’on juge raisonnable ou non chacun des points pris en considération dans l’évaluation, et d’effectuer des changements précis à notre compte (comme changer de mot de passe, de courriel, de bio, ou accéder aux réglages du service).

Quelques exemples

Par exemple, Twitter se retrouve en rouge notamment parce que le service est réputé pour avoir modifié ses conditions d’utilisation par le passé seulement quelques heures après avoir alerté ses utilisateurs. Le fait de continuer d’utiliser Twitter stipule que vous avez accepté celles-ci, peu importe que vous en ayez pris connaissance ou non.

De son côté, LinkedIn est illustré en vert entre autres parce que le service a promis d’informer ses utilisateurs advenant une demande d’accès à leurs informations par le gouvernement.

Vous désirez supprimer un compte en particulier? CitizenMe évalue également à quel point cette tâche peut être difficile à réaliser, en prenant en considération le comportement passé du service en question. D’ailleurs, en ce qui concerne LinkedIn, certains utilisateurs ont rapporté avoir reçu des courriels du service après avoir effectué la fermeture de leur compte (une faute considérée comme moyenne aux yeux de CitizenMe).

Des améliorations à venir

L’application est loin d’être parfaite cependant. La version actuelle connaît quelques ratés lorsqu’on navigue d’un onglet à l’autre, et l’interface n’est pas toujours intuitive (pensez à effectuer le geste de pincement afin de revenir à la vue d’ensemble de vos différents services). Toutefois, l’initiative demeure très intéressante.

CitizenMe a l’intention d’informer ses utilisateurs dès que les conditions d’utilisation d’un service en particulier seront modifiées, permettant ainsi d’assurer un meilleur suivi à ce niveau.

Malheureusement, l’application n’est offerte qu’en anglais et que sous iOS pour le moment. L’équipe derrière le projet travaille sur une version Android, qui devrait voir le jour sous peu.

Les dernières nouvelles

OnePlus 11 et Buds Pro 2: au tour d’Android adopter l’audio spatial

OnePlus 11 et Buds Pro 2: au tour d’Android adopter l’audio spatial

Un «dictionnaire de l’IA» en français voit le jour

Un «dictionnaire de l’IA» en français voit le jour

Retour de Serguei Brin et Larry Page, pourquoi Google est terrifié par ChatGPT 3 ?

Retour de Serguei Brin et Larry Page, pourquoi Google est terrifié par ChatGPT 3 ?

Plus d'actualités

Prise en mains : le M2 Max remet le «Pro» dans le MacBook Pro

Prise en mains : le M2 Max remet le «Pro» dans le MacBook Pro

Windows 10 passe en mode maintenance uniquement, un pas de plus vers la fin de son support

Windows 10 passe en mode maintenance uniquement, un pas de plus vers la fin de son support

Google développerait sa propre version de l’Apple AirTag

Google développerait sa propre version de l’Apple AirTag

Populaires

Yarbo : cette souffleuse autonome se transforme en tondeuse l’été

Yarbo : cette souffleuse autonome se transforme en tondeuse l’été

25 objets technos de votre enfance qui valent une fortune aujourd’hui

25 objets technos de votre enfance qui valent une fortune aujourd’hui

Brazzers : Près de 800 000 mots de passe compromis

Brazzers : Près de 800 000 mots de passe compromis

Laurent LaSalle

Depuis qu'il a tapoté sur son Commodore Vic-20 à l'âge de 3 ans, Laurent est (un peu trop) obsédé par la technologie. Passionné d'informatique et de jeux vidéo, il a notamment été blogueur pour Radio-Canada et chroniqueur techno pour MusiquePlus .