All time Branchez-vous Branche Toi BetterBe Nerds Carrières

PhotoMath, une application pour résoudre des équations mathématiques

Par Laurent LaSalle – le dans Actualités
Comme son nom l'indique, tout ce que vous aurez à faire pour obtenir la solution à une formule mathématique avec cette application, c'est de la prendre en photo.

L’équipe derrière MicroBlink, un impressionnant logiciel mobile de reconnaissance de caractères, a lancé cette semaine une application permettant à son utilisateur de rapidement terminer ses devoirs d’algèbre : PhotoMath.

PhotoMath n’est toutefois pas en mesure de résoudre un problème présenté textuellement ni d’avoir une quelconque utilité dans un cours de géométrie.

Tout comme l’utilisation de la calculatrice dans le cadre d’un cours élémentaire de mathématiques peut perturber l’apprentissage et l’assimilation de notions de base, PhotoMath risque également de mettre en péril l’enseignement de mathématiques plus avancées.

Soulignons que l’application comprend les opérations arithmétiques traditionnelles (addition, soustraction, multiplication et division), les fractions, les décimales, les puissances, les racines carrées et les équations linéaires simples. Une fois la photo traitée, il est possible de consulter la démarche complète menant à la solution proposée.

PhotoMath n’est pas sans faille cependant, comme le démontre la photo ci-dessous. Sans compter que l’application n’est toujours pas en mesure de résoudre un problème présenté textuellement ni d’avoir une quelconque utilité dans un cours de géométrie.

PhotoMath croit à tort que x est un symbole de multiplication alors qu'il s'agit d'une variable représentant le chiffre 5 (Photo : Yahoo Tech).
PhotoMath croit à tort que x est un symbole de multiplication alors qu’il s’agit d’une variable représentant le chiffre 5 (Photo : Yahoo Tech).

Malgré ses imperfections, l’application risque fort bien d’être mise à jour afin de devenir (elle et ses semblables) la première réelle innovation du domaine mathématique pouvant être accessible à tous depuis l’invention de la calculatrice.

PhotoMath est actuellement disponible gratuitement sous iOS et Windows Phone. Une version Android est prévue pour 2015. À noter que l’application n’est offerte qu’en anglais.

Vidéo récente
- Actualités

Brave meilleur que Chrome ?

Les dernières nouvelles

Mozilla Firefox : faille de sécurité critique, installez tout de suite la mise à jour

Mozilla Firefox : faille de sécurité critique, installez tout de suite la mise à jour

Branchez-vous -
Facebook live : un ministre pakistanais avec le filtre oreilles de chat

Facebook live : un ministre pakistanais avec le filtre oreilles de chat

Branchez-vous -
Une IA d’Adobe peut détecter les visages photoshopés

Une IA d’Adobe peut détecter les visages photoshopés

Branchez-vous -

Plus d'actualités

iPhone 11 : Apple pourrait renoncer au port Lightning et opter pour l’USB-C

iPhone 11 : Apple pourrait renoncer au port Lightning et opter pour l’USB-C

Branchez-vous -
Avec Google Drive, regardez gratuitement des films en streaming

Avec Google Drive, regardez gratuitement des films en streaming

Branchez-vous -
Piratage : les États-Unis ont installé des malwares dans des centrales électriques en Russie

Piratage : les États-Unis ont installé des malwares dans des centrales électriques en Russie

Branchez-vous -

Populaires

Google met fin à la synchronisation des photos sur Google Drive

Google met fin à la synchronisation des photos sur Google Drive

Branchez-vous -
Huawei persiste et déploie Android 9.0 Pie sur le P20 Lite

Huawei persiste et déploie Android 9.0 Pie sur le P20 Lite

Matthieu Carlier -
Pixel 4 : Google, pour mettre fin aux fuites, dévoile son smartphone en avance

Pixel 4 : Google, pour mettre fin aux fuites, dévoile son smartphone en avance

Matthieu Carlier -

Laurent LaSalle

Depuis qu'il a tapoté sur son Commodore Vic-20 à l'âge de 3 ans, Laurent est (un peu trop) obsédé par la technologie. Passionné d'informatique et de jeux vidéo, il a notamment été blogueur pour Radio-Canada et chroniqueur techno pour MusiquePlus .