Nextbit, la solution au transfert d’état entre appareils Android?

Premières impressions

Exclusif

Le manque de fluidité causé par l’utilisation de plusieurs appareils mobiles dans un contexte productif aurait-il trouvé sa solution?

L’idée est simple, mais la logistique derrière volonté de poursuivre une activité sur un autre appareil est en réalité tout un casse-tête.

Il s’agit d’un scénario typique que vous avez surement rencontré des dizaines de fois. Vous êtes sur votre téléphone en pleine rédaction d’un courriel et sur votre tablette se trouve un onglet dans le navigateur contenant une information pertinente.

Vous voulez simplement copier l’adresse de la page vers le courriel sur votre téléphone, chose qui est malheureusement impossible. Nextbit tente de trouver une solution à ce problème sur la plateforme Android.

L’idée est simple, mais la logistique derrière la volonté de poursuivre une activité sur un autre appareil est en réalité tout un casse-tête. Surtout si vous souhaitez mettre en place un outil très facile à utiliser et qui ne demande pas aux développeurs de modifier leurs applications pour ajouter la fonctionnalité.

La continuité selon Apple

Apple tente déjà de régler le problème sous iOS 8 par l’entremise de ce qu’elle nomme les fonctions de continuité, une nouveauté qui permet de continuer un courriel ou la navigation d’une page web d’un appareil mobile à un autre ou vers un ordinateur Apple. Ça ne fonctionne pour l’instant que pour deux applications (toutes deux d’Apple) dont le code a forcément dû être modifié pour être compatible.

De son côté, il est intéressant de souligner que Nextbit est une entreprise constituée d’ex-employés d’Apple, de Google, de HTC et d’Amazon. Ces derniers croient bien avoir développé la solution idéale à ce problème : une technique qui permet de mettre en pause une application et de poursuivre là où vous étiez sur un autre appareil lié à un même compte Nextbit.

Bien entendu, vu les restrictions imposées par les différentes plateformes, ceci n’est possible que du côté du petit robot vert.

Comment ça fonctionne?

Sur la démo présentée ci-dessous, la fonctionnalité s’active en appuyant longuement sur le bouton Recents (le troisième bouton). Un menu se déroule ensuite et affiche les autres appareils connectés au compte qui sont présentement disponibles. Jusqu’à ce point, la technique de Nextbit ressemble beaucoup à celle d’Apple, mais la ressemblance s’arrête là. En sélectionnant l’appareil de destination, ce dernier sort de son mode veille, déverrouille l’écran, lance l’application requise qui reçoit la «sauvegarde d’état» pour se présenter exactement là où nous étions sur l’appareil source.

Les concepteurs de cette astuce ont réellement éliminé tous les points de frictions existant pour offrir une expérience agréable, simple et rapide. Ceux qui sont soucieux de leur consommation de données cellulaire noteront qu’une sauvegarde d’état à transférer d’un appareil à un autre pèse environ 500 ko.

Malheureusement pour les utilisateurs précoces, vous ne pouvez pas simplement télécharger une application pour ajouter la fonctionnalité à vos appareils. Nextbit doit intégrer la fonctionnalité à même le système d’exploitation et ainsi éviter d’avoir à convaincre les développeurs d’intégrer son code. Le premier partenariat s’est fait avec l’équipe de CyanogenMod et après une première série de tests concluants, ils planifient de l’intégrer bientôt à la version publique.

Mes réserves

Je ne crois pas que ce sera si simple de transférer l’information en mémoire à un autre appareil.

Je demeure sceptique concernant la compatibilité de la fonctionnalité de Nextbit.

Étant moi-même développeur d’applications mobiles, je sais que l’information d’une application est soit résidente sur le disque (dans des fichiers ou une base de données) ou en mémoire, et à ce niveau, je ne crois pas que ce soit si simple de transférer l’information en mémoire vers un autre appareil.

Pour l’information sur le disque, c’est très facile et nos amis de Google, Apple et Microsoft le font déjà. C’est ce qui permet d’avoir la même application sur deux appareils et conserver les paramètres et personnalisations synchronisées via le nuage. Mais pour ce qui est présent à l’écran, soit dans la mémoire, c’est une tout autre paire de manches : l’information en mémoire n’est pas nécessairement ordonnée de la même façon que sur le disque et elle n’est pas nécessairement écrite dans un fichier au moment où nous souhaitons effectuer son transfert.

Concrètement, prenons l’exemple d’une application de prise de note qui possède quelques notes sauvegardées. La note affichée à l’écran est aussi enregistrée sur le disque et ce petit fichier peut facilement faire le voyage vers l’appareil de destination. Mais qu’en est-il d’un jeu? Imaginons que ce dernier n’a pas encore sauvegardé la partie sur le disque, que nous à la moitié d’un niveau – nous avons battu quelques créatures, peut-être même monté de niveau et le point de sauvegarde est encore loin. Comment l’application fera-t-elle pour trouver l’information pertinente à l’état actuel de la partie et l’envoyée à l’appareil de destination? Est-ce que cela ne fonctionnera qu’avec des données sauvegardées et dont l’information transférée nous ramènera au début du niveau?

Autant que j’aime beaucoup avoir cette fonctionnalité dans mes appareils, j’ai du mal à imaginer l’implémentation dans certains types d’applications. Je me vois très bien écouter une série dans le transport en commun et une fois à la maison d’un seul geste envoyer l’image sur mon téléviseur pour profiter des dernières minutes de l’épisode sur un plus grand écran. C’est un peu ce que font les applications compatibles avec Chromecast et AirPlay. Mais je doute que des jeux ou des applications de dessins puissantes permettent de facilement transférer l’information vers un second appareil.

J’anticipe une période où nous allons devoir faire face à la fameuse liste des applications non compatibles ou bien orienter les développeurs à mettre en place certaines pratiques comme sauvegarder les données à chaque action sur le disque.

Disponibilité et prix

Aucune date de lancement n’a encore été officiellement annoncée, mais vous pouvez vous inscrire à la version bêta privée offerte conjointement par Nextbit et CyanogenMod. La fonctionnalité de base sera offerte gratuitement, et Nextbit prévoit obtenir une rentabilité en offrant des fonctionnalités avancées payées à l’aide d’achats intégrés. Peut-être verrons-nous un jour une option pour choisir un état précédent de sauvegarde qui permettrait de revenir en arrière dans nos jeux et ainsi avoir un parcours parfait? Peut-être…

  • Steve Rodrigue

    Intéressant concept. C’est le prochain pas: la synchronicité entre nos différents appareils.

    Au souper, j’ai d’ailleurs une discussion avec ma copine à ce sujet. Je me disais que Google (et les autres) avaient déjà les signaux pour savoir sur quel(s) appareils on travaille présentement et l’où on est. Ce serait facile pour eux, d’arrêter d’envoyer des notifications aux appareils en veille ou laissées à la maison. De même que de maintenant en arrière-plan la synchronisation de l’état des applications.

    Donc, même plus besoin de ces « patchs » ou d’interventions des usagers. Il y a beaucoup de services qui pensent déjà à pas mal tout ça, mais il y a encore du travail à faire.