All time Branchez-vous Branche Toi BetterBe Nerds Carrières

Microsoft lance son bracelet connecté

Par Laurent LaSalle – le dans Actualités
Après les tablettes et des téléphones, Microsoft s'attaque au marché des accessoires intelligents.

En juillet dernier, une rumeur suggérait que Microsoft envisageait de lancer sa première montre connectée en octobre. On peut conclure aujourd’hui que cette rumeur était partiellement fondée, alors que le géant du logiciel préfère promouvoir son nouvel accessoire comme étant un bracelet plutôt qu’une montre.

On peut se demander ce qui distingue une montre d’un bracelet muni d’un écran. Après tout, le Microsoft Band affiche bel et bien l’heure – comme toute bonne montre depuis des lustres. Toutefois, le terme bracelet connecté est davantage attribué aux accessoires dont les fonctions sont intimement liés à l’activité physique.

Sans surprise, l’accessoire peut être jumelé avec un appareil Windows Phone, mais également avec des appareils Android et iOS.

Du point de vue de ses spécifications techniques, le Microsoft Band est équipé d’un écran couleur de 1,4 pouces de forme allongée et d’une résolution de 320 x 106 pixels, d’un processeur Cortex M4 MCU d’ARM, de 64 Mo d’espace de stockage, du GPS, d’une connexion Bluetooth 4.0 LE, de deux piles de 100 mAh (dont l’autonomie est estimée à 48 heures et qui se charge en moins de 2 heures) et d’un connecteur USB magnétique. Le bracelet est résistant à la sueur, l’eau et la poussière. Plus précisément, il respecte la norme IP67.

Évidemment, comme tout bracelet connecté, le Microsoft Band est muni d’une panoplie de capteurs : capteur optique de la fréquence cardiaque, thermomètre cutané, capteur UV, un galvanomètre, un accéléromètre à 3 axes, un gyroscope, un capteur de lumière ambiante et un capteur capacitif.

microsoftband_

Sans surprise, l’accessoire fonctionne avec une application Windows Phone, mais également avec des applications équivalentes conçues pour Android (version 4.3 et subséquentes) et iOS (version 7.1 et subséquentes). Lorsque connecté avec un téléphone propulsé par l’OS de Microsoft, le bracelet peut répondre aux commandes vocales par le biais de Cortana.

Nommée Health (Santé en français), l’application mobile permet à son utilisateur de consulter son rythme cardiaque, le nombre de pas parcourus et de calories brûlées dans la journée, et la qualité de son sommeil. Finalement, ce bracelet agit également comme la majorité des montres intelligentes. Il peut ainsi afficher des notifications : appels entrants, nouveaux textos, courriels ou messages sur les réseaux sociaux, alertes de calendrier, etc.

Pour le moment, nous savons que le Microsoft Band peut être commandé à partir du site américain de l’entreprise dès aujourd’hui pour 199$ US. Il est offert en trois formats (bracelet de 39, 41 ou 49 mm). Nous tentons d’obtenir de plus amples renseignements quant à son prix et sa disponibilité au Canada et en Europe.

Les dernières nouvelles

Pourquoi Windows Mobile s’est incliné devant Android selon Bill Gates ?

Pourquoi Windows Mobile s’est incliné devant Android selon Bill Gates ?

Facebook : un selfie demandé pour prouver son identité ?

Facebook : un selfie demandé pour prouver son identité ?

Google s’offre Fitbit pour 2,1 milliards de dollars

Google s’offre Fitbit pour 2,1 milliards de dollars

Plus d'actualités

Comment résoudre l’erreur de proxy Netflix ?

Comment résoudre l’erreur de proxy Netflix ?

Playstation Plus : les jeux gratuits de novembre 2019

Playstation Plus : les jeux gratuits de novembre 2019

Spotify lance Spotify Kids pour les enfants

Spotify lance Spotify Kids pour les enfants

Populaires

Avec Google Drive, regardez gratuitement des films en streaming

Avec Google Drive, regardez gratuitement des films en streaming

Facebook se met au «dark mode» sur Android

Facebook se met au «dark mode» sur Android

Comment payer son accès Netflix (vraiment) moins cher

Comment payer son accès Netflix (vraiment) moins cher

Laurent LaSalle

Depuis qu'il a tapoté sur son Commodore Vic-20 à l'âge de 3 ans, Laurent est (un peu trop) obsédé par la technologie. Passionné d'informatique et de jeux vidéo, il a notamment été blogueur pour Radio-Canada et chroniqueur techno pour MusiquePlus .