En 2015, la vidéodiffusion web dépassera la télédiffusion traditionnelle

Par Laurent LaSalle – le dans Actualités
Selon une récente étude, la consommation de vidéo sur demande diffusée sur Internet dépassera celle diffusée à la télévision traditionnelle l'an prochain dans neuf pays.

C’est en effet à cette conclusion qu’en arrive l’équipe de recherche de la firme ConsumerLab d’Ericsson après avoir sondé 23 marchés.

«L’an prochain sera une année historique dans la mesure où nous allons regarder plus souvent du contenu vidéodiffusé sur le web que du contenu télédiffusé.»

Heureusement pour les Vidéotron, Bell et Numericable de ce monde, le Canada et la France ne sont pas touchés (du moins pour l’instant) par ce renversement de tendance. L’étude prédit que la vidéo en streaming dépassera la télédiffusion traditionnelle particulièrement en Allemagne, au Brésil, en Chine, en Corée du Sud, en Espagne, aux États-Unis, au Royaume-Uni, en Suède et à Taïwan.

«En 2011, 83% des participants regardaient du contenu télédiffusé plusieurs fois par semaine, et seulement 61% d’entre eux regardaient de la vidéo sur demande», peut-on lire dans le résumé de l’étude.

«Ce comportement est toutefois en train de changer. Les consommateurs se tournent vers des services de vidéo sur demande faciles d’utilisation et accessibles sur de multiples plateformes.»

Comme le démontre le graphique ci-dessous, la popularité de la vidéodiffusion web a supplanté la télédiffusion traditionnelle chez les 16 à 45 ans en 2014. Selon les statistiques compilées par le sondage, 80% des répondants regardent du contenu en streaming plusieurs fois par semaine, tandis que 77% de l’échantillon observé regardent surtout du contenu télédiffusé.

figure1

«L’an prochain sera une année historique dans la mesure où nous allons regarder plus souvent du contenu vidéodiffusé sur le web que du contenu télédiffusé.»

Il est important de noter ici que les observateurs de ConsumerLab jouent sur les mots. L’étude ne tient pas compte du temps passé à regarder du contenu vidéo, mais bien le nombre de sessions déclenchées par les utilisateurs. S’il est facile de laisser un téléviseur allumé toute une journée, on ne peut en dire autant d’un appareil mobile dont les notifications invitent perpétuellement l’utilisateur à quitter l’activité en cours.

Les dernières nouvelles

Un iPad à écran pliable à l’horizon 2024 pour Apple?

Un iPad à écran pliable à l’horizon 2024 pour Apple?

On a des mauvaises nouvelles pour le métavers…

On a des mauvaises nouvelles pour le métavers…

Facebook draine-t-il la pile de votre téléphone à votre insu?

Facebook draine-t-il la pile de votre téléphone à votre insu?

Plus d'actualités

Samsung Galaxy S23 : de la «grosse» photo, de la «belle» photo

Samsung Galaxy S23 : de la «grosse» photo, de la «belle» photo

Huawei sur le point d’être banni aux États-Unis

Huawei sur le point d’être banni aux États-Unis

OnePlus 11 et Buds Pro 2: au tour d’Android adopter l’audio spatial

OnePlus 11 et Buds Pro 2: au tour d’Android adopter l’audio spatial

Populaires

25 objets technos de votre enfance qui valent une fortune aujourd’hui

25 objets technos de votre enfance qui valent une fortune aujourd’hui

Avec Google Drive, regardez gratuitement des films en streaming

Avec Google Drive, regardez gratuitement des films en streaming

DeepNude : vie et mort de l’appli qui déshabillait les femmes

DeepNude : vie et mort de l’appli qui déshabillait les femmes

Laurent LaSalle

Depuis qu'il a tapoté sur son Commodore Vic-20 à l'âge de 3 ans, Laurent est (un peu trop) obsédé par la technologie. Passionné d'informatique et de jeux vidéo, il a notamment été blogueur pour Radio-Canada et chroniqueur techno pour MusiquePlus .