Skype offre désormais la traduction vocale en temps réel

¿Hablas español?

Liste de tags

Question de briser la barrière de la langue qui nous sépare des autres cultures, Microsoft intègre aujourd’hui un traducteur simultané aux appels vocaux et vidéo de Skype.

Dévoilée pour la première fois en mai dernier, la fonction Skype Translator trouve aujourd’hui son chemin sur le populaire service de messagerie de Microsoft. Essentiellement, celle-ci vous permet de parler une autre langue dans le cadre d’un appel audio ou vidéo sans avoir à l’apprendre.

Skype Translator permet à l’utilisateur de parler une autre langue dans le cadre d’un appel audio ou vidéo sans avoir à l’apprendre

À noter que pour l’instant, la version bêta de Skype Translator ne permet que la traduction de l’anglais à l’espagnol (et vice-versa). Microsoft travaille à l’intégration d’autres langues, qui seront disponibles prochainement.

Cette technologie, encore jeune, est le fruit de plusieurs décennies de travail effectué par l’industrie et l’équipe de Microsoft. Si vous souhaitez être parmi les premiers a essayer Skype Translator, nous vous invitons à vous inscrire sur la liste afin d’avoir la chance de contribuer à son développement et son évaluation.

Dans la vidéo faisant la promotion de son traducteur, Microsoft mise sur son utilisation dans un contexte scolaire, une décision plutôt logique. En effet, Skype est déjà populaire auprès des enseignants qui exploitent le service avec leurs élèves afin de communiquer avec d’autres écoles dans le monde entier.

Maintenant que l’outil est accessible à tous, il pourra ainsi être testé dans le monde réel.

À noter que Microsoft mentionne que la version bêta de Skype Translator fonctionnera uniquement sur les appareils équipés de Windows 8.1 ou de la version d’évaluation de Windows 10. Le formulaire d’inscription permet toutefois d’indiquer le ou les systèmes d’exploitation que vous utilisez; ce qui pourrait influencer la vitesse à laquelle Microsoft portera l’outil pour les autres OS.

Des initiatives similaires

Il existe également d’autres initiatives similaires sur le marché. En 2012, l’opérateur nippon NTT Docomo a présenté un outil similaire lors du Combined Exhibition of Advanced Technologies, un salon consacré à l’industrie de l’électronique qui se déroule chaque année à Chiba, non loin de Tokyo.

Intégré à une application Android, le traducteur en question offrait le choix de communiquer face à face avec une autre personne ou par le biais d’un appel téléphonique. La conversion des langues, calculée dans le cloud, proposait en moyenne un délai de 2 secondes pour une précision dont l’efficacité est supérieure à 90%.

  • Moi

    Voici une preuve flagrante que la NSA n’a plus besoin d’écouter les conversations vocales. Elle dispose maintenant des transcriptions automatiques. Quand une technologie est offerte au grand-public, c’est qu’il y a longtemps que les gouvernements en disposent…

  • sylvain tremblay

    le Français toujours dernier