All time Branchez-vous Branche Toi BetterBe Nerds Carrières

Un Super Mario doté d’une intelligence artificielle pourra bientôt terminer son propre jeu lui-même

Par Laurent LaSalle – le dans Actualités
Des chercheurs de l'université de Tübingen en Allemagne travaillent sur un projet qui permettra au populaire plombier italien d'être autonome.

À l’heure où des surdoués sont en mesure de compléter le jeu Super Mario Bros. en moins de 5 minutes, des chercheurs veulent pousser le concept dans une tout autre direction : permettre à Mario d’apprendre à jouer à son propre jeu, et prendre des décisions sur la base de sa curiosité, sa faim, son bonheur et sa peur.

En effet, comme le rapporte ce matin le quotidien The Guardian, l’équipe a soumis son projet – An Adaptive Learning AI Approach for Generating a Living and Conversing Mario Agent – à la compétition annuelle organisée par l’Association for the Advancement of Artificial Intelligence. Elle a partagé une vidéo sur YouTube, qui explique l’avancement de ses travaux, dans l’espoir de remporter la faveur du public.

On peut imaginer qu’il sera un jour possible de parler à Mario comme lorsque l’on s’adressait à notre mère la toute première fois qu’elle s’est retrouvée avec la manette de NES entre les mains.

Il ne s’agit pas ici d’un vulgaire script permettant à Mario de connaître exactement le trajet à suivre et les actions à produire afin de parvenir à ses fins. Au début, Mario est vierge, comme tout joueur qui n’a jamais joué à un jeu vidéo de sa vie. Il est conscient de son environnement, mais n’est pas en mesure de déterminer quels éléments sont bénéfiques ou dangereux. Sa curiosité naturelle le pousse à vouloir explorer le niveau, et il apprendra les rudiments du jeu par une série d’essais-erreurs.

Mais la notion la plus intéressante démontrée dans la vidéo est sans doute la possibilité de parler à Mario, d’influencer son humeur ou de lui transmettre de l’information sur les dangers qui le guettent.

Essentiellement, on peut imaginer qu’il sera un jour possible de parler à Mario comme lorsque l’on s’adressait à notre mère la toute première fois qu’elle s’est retrouvée avec la manette de NES entre les mains. Toutefois, Mario aura probablement plus de potentiel à maîtriser parfaitement le jeu, contrairement aux limites de quelqu’un qui joue à Super Mario Bros. pour la première fois de sa vie.

Elon Musk doit-il craindre un Mario doté d’une intelligence artificielle?

Les dernières nouvelles

Apple pourrait racheter une partie d’Intel

Apple pourrait racheter une partie d’Intel

Branchez-vous -
Fortnite : des employés d’Epic Games décrivent des conditions de travail désastreuses

Fortnite : des employés d’Epic Games décrivent des conditions de travail désastreuses

Matthieu Carlier -
Ventes de smartphones en Europe : Apple coule, Huawei explose

Ventes de smartphones en Europe : Apple coule, Huawei explose

Branchez-vous -

Plus d'actualités

Google met fin à la synchronisation des photos sur Google Drive

Google met fin à la synchronisation des photos sur Google Drive

Branchez-vous -
Huawei persiste et déploie Android 9.0 Pie sur le P20 Lite

Huawei persiste et déploie Android 9.0 Pie sur le P20 Lite

Matthieu Carlier -
E3 2019 : résumé et faits saillants du grand salon du jeu vidéo !

E3 2019 : résumé et faits saillants du grand salon du jeu vidéo !

Daniel Carosella -

Populaires

Huawei : les smartphones définitivement privés de Facebook, Whatsapp et Instagram

Huawei : les smartphones définitivement privés de Facebook, Whatsapp et Instagram

Matthieu Carlier -
HongMeng OS : Huawei aurait déjà produit 1 million de smartphones avec son OS

HongMeng OS : Huawei aurait déjà produit 1 million de smartphones avec son OS

Branchez-vous -
Pixel 4 : Google, pour mettre fin aux fuites, dévoile son smartphone en avance

Pixel 4 : Google, pour mettre fin aux fuites, dévoile son smartphone en avance

Matthieu Carlier -

Laurent LaSalle

Depuis qu'il a tapoté sur son Commodore Vic-20 à l'âge de 3 ans, Laurent est (un peu trop) obsédé par la technologie. Passionné d'informatique et de jeux vidéo, il a notamment été blogueur pour Radio-Canada et chroniqueur techno pour MusiquePlus .