Microsoft dévoile Spartan, son navigateur web de nouvelle génération

Dévoilement

Direct

Après des semaines de rumeurs, le géant du logiciel a finalement dévoilé son nouveau navigateur web… qui n’a rien à voir avec Internet Explorer.

Dans le cadre de la conférence portant sur Windows 10 qui se déroule aujourd’hui au siège social de Microsoft, Joe Belfiore a présenté un projet sur lequel son entreprise travaille depuis des mois : un tout nouveau navigateur.

Cortana débarque non seulement sur PC, mais l’assistant personnel intelligent de Microsoft sera également intégré à Spartan.

Répondant au nom de code Spartan, ce navigateur exploite le moteur de rendu développé par Microsoft.1 On peut donc se demander à quel point l’expérience qu’il offrira sera différence de l’actuel navigateur web de l’entreprise.

En ce qui concerne une des particularités de Spartan, les rumeurs ont vu justes : il sera possible d’annoter une page web afin d’envoyer des notes à nos amis ou collègues, une fonction qui sera propulsée par l’intégration de OneDrive. La page ainsi annotée sera par conséquent dupliquée puis hébergée sur le compte OneDrive de l’utilisateur en question. Les destinataires du contenu partagé pourront également apporter leurs commentaires et effectuer de nouvelles annotations.

Le navigateur intègre également un mode de lecture, qui téléchargement les pages web que vous pourrez consulter en mode hors ligne – une fonction populaire à l’époque où le PC se connectait sporadiquement à Internet, mais qui a été oubliée ces dernières années alors que les connexions dédiées se sont démocratisées. À l’heure où les internautes sont de plus en plus mobiles, et parfois dans des endroits où il est impossible de se connecter à Internet, cette fonction a somme toute retrouvé sa pertinence.

Finalement, Cortana débarque non seulement sur PC, mais l’assistant personnel intelligent de Microsoft sera également intégré à Spartan. Son utilisation s’apparente à celle de Google Now.

À noter que Spartan ne sera pas disponible immédiatement. Belfiore a laissé entendre que son lancement bêta pourrait avoir lieu «quelque part dans les prochains mois».

  1. Une précédente version de cet article stipulait que le moteur de rendu HTML utilisé par Spartan était Trident. Les plus récentes déclarations de Microsoft a ce sujet stipule qu’il s’agit plutôt d’un tout nouveau moteur de rendu. Nos excuses.
  • Yannick Ricard

    il y aura-t-il une intégration potentiel d’app comme firefox ou chrome ?

    • https://branchez-vous.com/ Laurent LaSalle

      Je ne comprends pas votre question. Spartan est un navigateur. Pourquoi voudrait-on lui intégrer… un autre navigateur?

      • fxjourdain

        Sans vouloir répondre à la place de M. Ricard, je crois qu’il voulait mentionner la possibilité d’ajouter des add-ons ou modules tel qu’avec Firefox ou Chrome, si j’ai bien compris…

        • Yannick Ricard

          exactement merci fxjourdain

          • http://epeelegendaire.com Maxime Tremblay

            Certaines sources affirment que Microsoft vise à rendre Spartan compatible avec les apps pour Chrome, mais oui les plugins font parti du plan.

      • Max

        On parle de plug-ins ou d’extensions plutot. Ils n’en sont pas rendu la!

  • Nat

    ???
    « le géant du logiciel a finalement dévoilement son nouveau navigateur web…  »
    Une petite relecture de votre texte peut-être?

  • Benoit Vendette

    Notre meilleur ennemi va peut-etre disparaitre un jour. ie

  • http://lefoy.net/ lefoy

    « Répondant au nom de code Spartan, ce navigateur exploite le moteur de rendu WebKit, au détriment de Trident, le moteur développé par Microsoft pour Internet Explorer. Par conséquent, Spartan devrait reproduire les pages web de la même façon que le fait Safari et Chrome. »

    Source? Ce n’est indiqué sur aucun article que Spartan utilisera Webkit.

    • Félix Lapointe

      Une recherche de «Webkit Spartan» sur Twitter semble indiquer que ce n’est pas bien clair…

      • https://branchez-vous.com/ Laurent LaSalle

        The Next Web a déclaré dans son article que le moteur était WebKit (oui, ce qui m’a surpris sur le coup). J’ai validé avec des déclarations sur Twitter, mais effectivement, il semble qu’il y ait eu confusion quelque part. Pour ajouter l’insulte à l’injure, The Next Web a modifié son article sans mentionner son erreur, en faisant comme si de rien était.

        • Félix Lapointe

          Je me demande quel est l’intérêt de MS de conserver son moteur de rendu. Peut-être que c’est pour rendre la vie dure au développeurs front-end.

        • http://lefoy.net/ lefoy

          Merci pour votre réponse!

          • https://branchez-vous.com/ Laurent LaSalle

            Merci pour votre remise en question! #NousSommesHumains

  • Carl

    Trident arce qu’on peut annoter un site et le changement de nom ne rendra pas Internet explorer sécuritaire.

    Je déconseille même de juste le regarder… …mauvais ça aussi pour la sécurité. :-p

    Trident est toujours dedans et c’est produit par Microsoft… Allumez!!!!

    …on sen ….-$%&-## …qu’on puisse ajouter une note à une page :-p