L’Hexoskin, un vêtement connecté pour l’athlète en vous

Banc d'essai

Exclusif

À quel point l’Hexoskin est-il pratique pour quelqu’un qui souhaite sérieusement se remettre en forme?

Je me suis récemment remis à l’entraînement de manière plus intensive. J’ai toujours fait du sport dans ma vie, mais jamais vraiment de manière supervisée dans un gym. Je suis actuellement aux bons soins de l’équipe du Studio EPIX (merci à Christophe, Éric, Vincent et Caroline) qui s’assure de me faire suer et me faire souffrir. Je peux vous le dire, ça fonctionne. J’ai perdu du poids et je suis véritablement plus en forme que je ne l’étais.

Lorsque je faisais du sport auparavant, j’utilisais des outils d’analyse de mon entraînement, comme RunKeeper par exemple. Cependant, les données qui peuvent être extraites de ce genre d’applications sont limitées et ne couvrent que quelques aspects de nos activités. C’est pour pallier à cette problématique qu’entre en jeu l’Hexoskin.

Qu’est-ce que l’Hexoskin?

sportsarmband

Il s’agit d’un vêtement biométrique doté d’une multitude de capteurs qui cherche à suivre différents aspects d’activités physiologiques de votre corps, comme la fréquence cardiaque, la vitesse de respiration, le volume de la respiration, la qualité du sommeil, etc. Il permet aussi de mesurer certaines activités comme le nombre de pas et leur cadence. Le produit utilise des matériaux textiles intelligents qui permettent de collecter différentes informations.

Design et fabrication

Selon les spécialistes, les vêtements de compression permettent une meilleure circulation du sang dans le corps, alimentant ainsi les muscles en oxygène. Si ces affirmations ont été souvent remises en question, je dois dire que j’apprécie ce type de vêtement lorsque je m’entraîne.

Offert en version camisole ou chandail à manches longues, l’Hexoskin est un vêtement de compression. Si vous êtes familiers avec le monde de l’entraînement, vous avez certainement entendu parler de ce type de vêtement plutôt tendance. Selon les spécialistes, les vêtements de compression permettent une meilleure circulation du sang dans le corps, alimentant ainsi les muscles en oxygène. Si ces affirmations ont été souvent remises en question, je dois dire que j’apprécie particulièrement ce type de vêtement lorsque je m’entraîne. Effet placebo? Peut-être est-ce une question de goût, tout simplement.

Pour ma part, j’ai essayé la camisole et je dois dire qu’elle est de qualité. Le tissu est très résistant, confortable, et sa fabrication est soignée. En plus, elle permet d’évacuer la sueur très efficacement, ce qui plaira évidemment aux férus de sports.

L’Hexoskin comprend aussi un petit appareil électronique qui sert à enregistrer ce que les capteurs perçoivent. Le module électronique s’attache au vêtement avec un câble propriétaire et s’insère dans une petite pochette qui se trouve sur le côté. C’est plus ou moins le cerveau qui accompagne le vêtement : il enregistre le tout et préanalyse les données, question de les classer. Ce module peut se connecter à un ordinateur ou un appareil mobile, soit par une connexion USB, soit par Bluetooth.

Enfin, ce module est petit : environ 7 x 4 x 1 cm. Lorsque le petit objet est logé dans sa pochette, on l’oublie complètement, et on peut donc suer sans s’en soucier. Je vous défie de répéter cette phrase 10 fois, la bouche pleine de biscuits soda.

L’utilisation au quotidien

L’Hexoskin est conçu pour l’entraînement. Par contre, le port de cette camisole au quotidien peut devenir un peu plus dérangeant. Disons-le, avoir un vêtement de compression n’est peut-être pas aussi confortable sous une chemise lors d’une réunion que sous un t-shirt au gym.

Aussi, je ne vous recommande pas de porter cette camisole au lit. Puisque le module se trouve sur le flanc, c’est forcément agaçant lorsque vous dormez sur le côté. Si vous souhaitez cueillir les données de vos activités nocturnes, il serait plus sage de retirer le vêtement… une fois l’effort terminé.

La transmission des données et son analyse

Si vous avez déjà utilisé des gadgets permettant de surveiller vos performances à l’entraînement, vous allez être en terrain connu. Il est possible d’observer vos efforts en temps réel sur un appareil Android ou iOS, mais le module conserve également les données recueillies par les capteurs afin de les consulter une fois l’activité physique terminée.

Real_time_metrics_largeVO2Max_02_Heart_rate_largeVO2max_03_test_result_large

Un aperçu de l’application mobile.

En ce qui concerne les données en soi, c’est plus qu’impressionnant. Lorsqu’on regarde le rapport d’une séance d’entraînement (ou toute autre activité), on se rend compte que le système comptabilise vraiment beaucoup de choses, qui peut occasionner certaines surprises. J’ai par exemple noté que mon rythme cardiaque descend jusqu’à 40 battements par minute lors de mon sommeil. Au quotidien, au repos, j’oscille à une moyenne de 56 battements par minute. À l’effort, dans une course par intervalle, je suis monté à 168 battements par minute. C’est intéressant de constater ces écarts et de les mettre en relation avec le type d’activité que je mène. Il m’a même été possible de voir quand j’avais pogné les nerfs après quelqu’un du bureau. ;)

Autre point vraiment intéressant, c’est la possibilité de donner accès à vos données à des entraîneurs. Celui-ci peut donc avoir accès à un tableau complet de votre progression, et même suivre la progression de plusieurs athlètes sur son tableau de bord.

Autre point vraiment intéressant, c’est la possibilité de donner accès à vos données à des entraîneurs. Celui-ci peut donc avoir accès à un tableau complet de votre progression. De la même manière, un entraîneur peut suivre la progression de plusieurs athlètes sur son tableau de bord. On comprend que le tout sera assurément un outil privilégié par les sportifs professionnels et amateurs.

Je dirais que là où l’Hexoskin pourrait s’améliorer, c’est dans l’aide à la compréhension des données pour un utilisateur moins familier avec le jargon lié à l’entraînement. En effet, certains auront probablement de la difficulté à donner un sens aux résultats qu’ils obtiendront dans certaines catégories. Puisque le tout se trouve en ligne, je crois que l’entreprise pourrait facilement mettre en place des rubriques de vulgarisation, ce qui permettrait de mieux comprendre les informations amassées par l’appareil, et surtout, ce qu’elles signifient.

Service à la clientèle

Autre point fort du produit : le service à la clientèle. Les gens d’Hexoskin savent manifestement qu’ils s’adressent à une catégorie de gens exigeants. J’ai eu un petit problème avec la synchronisation de mes données, qui était finalement engendré par mon ordinateur. Les techniciens ont répondu à ma difficulté dans l’espace de quelques minutes.

Conclusion

Pour ceux qui sont sérieux en ce qui concerne leur entraînement, vous ne trouverez pas mieux sur le marché actuellement. C’est non seulement un produit de grande qualité, mais en plus les données qu’il est possible d’en retirer sont incroyablement détaillées. On comprend vraiment pourquoi ce produit attire les athlètes amateurs et professionnels. Cela vous permettra non seulement d’optimiser votre entraînement, mais aussi de mieux comprendre comment fonctionne votre corps. De plus, si vous avez un entraîneur qui sait ce qu’il fait, il pourra ainsi modifier votre entraînement en fonction des résultats obtenus.

Si par contre vous n’êtes pas féru de données aussi précises, et que votre objectif est simplement de savoir combien de pas vous faites dans une journée, et de mieux comprendre la qualité de votre sommeil, ce produit ne s’adresse pas à vous. En effet, l’inconfort lié à une utilisation au quotidien pourrait finir par vous rebuter. Peut-être qu’il vous serait plus pertinent de regarder ce qui se fait du côté des bracelets permettant de surveiller vos activités physiques. Surtout considérant que le prix d’un ensemble Hexoskin est de 400$.

Évaluation

Verdict

L'Hexoskin est probablement l’outil le plus précis et le plus complet pour obtenir des données biométriques en lien avec votre entraînement.

Note finale : 4.5
Critères
Design
5
Lors de l'entraînement
5
Au quotidien
4
Analyse des données
4.5

Points forts

  • Extrêmement précis
  • Qualité de fabrication impressionnante
  • Service à la clientèle plus qu’incroyable

Points faibles

  • Dispendieux
  • Inconfortable au quotidien
  • Données trop techniques pour amateurs
  • Gaston

    Merci, c’est un bon article, c’est intéressant de voir le point de vue de quelqu’un qui a réellement essayé le produit et pas juste « recopié » un point de presse ou un quelconque rendu marketing.

    J’ai une appréhension cependant, vous dites: « Puisque le tout [les données] se trouve en ligne », est-ce que nos donnée se trouvent vraiment en ligne, disponible sur Internet, sur des serveurs d’une « compagnie »?

    Si c’est la cas, je ne comprends pas pourquoi, on ne peut garder les données localement seulement sur son ordinateur pour soi seulement. Je n’aime pas beaucoup savoir mes « données » biométriques à la disponibilités de tous.

    • Thomas

      Bonjour Gaston, merci pour votre question. Vos données sont stockées sur nos serveurs de manière à ce que vous puissiez y accéder via n’importe quel appareil mobile ou ordinateur. Bien entendu elles sont stockées de manière très sécuritaire, encodées en 256 bits lors des transferts, etc. Sur demande elles peuvent être supprimées de nos serveurs.

    • https://branchez-vous.com/ Laurent LaSalle

      En fait, ce sont les données de vos activités physiques. Ce n’est pas comme si l’on parlait de véritables données biométriques : d’empreintes digitales, de l’image de votre rétine ou d’une quelconque information plus personnelle et pertinente pour quelqu’un qui voudrait (éventuellement) usurper votre identité. Mais oui, il s’agit d’informations «confidentielles» qui peuvent potentiellement tomber entre les mains d’autrui.

      • Gaston

        Tomber entre les mains d’autrui ou de compagnies d’assurances qui peuvent utiliser ces données de façon « evil ».

        • https://branchez-vous.com/ Laurent LaSalle

          Encore faut-il que des pirates fassent la corrélation entre les données, le nom d’utilisateur et votre personne, avant de trouver la compagnie d’assurances avec laquelle vous faites affaire et que celle-ci souhaite à payer pour de telles informations.

          • Gaston

            Euh… Moi je pensais plus à une compagnie d’assurance qui mettrait la main sur les données et en profiterait pour augmenter les tarifs de notre assurance-vie sous prétexte que l’on est pas assez en forme ou qui refuserait de payer une réclamation encore sous prétexte de leurs analyses des données.

          • https://branchez-vous.com/ Laurent LaSalle

            Relire ma phrase avec cette idée en tête. C’est la même chose.