Télévision : Distributel fait désormais concurrence à Bell et Vidéotron

Un nouveau joueur

Québec

Distributel lance cette semaine son offre télévisuelle, qui se trouve combinée à ses trois forfaits d’accès Internet haute vitesse déjà sur le marché.

Réputée pour son service d’appels interurbains à ses débuts, l’entreprise a graduellement étendu son offre de service au cours des années, passant de la téléphonie fixe à l’accès à Internet. Distributel s’attaque désormais au marché de la distribution de contenu télévisuel, avec Bell et Vidéotron en ligne de mire.

Certaines chaînes spécialisées semblent absentes de cette liste, comme Unis et ICI Explora.

Accessible à plus du tiers de la population canadienne, l’offre nommée Distributel Télé se décline en trois forfaits, dont les mensualités varient de 109,95$ et 149,95$. Si ces prix paraissent dispendieux à première vue, il est important de souligner que le service inclus l’accès Internet illimité (indissociable ici) et que seule la vitesse de connexion varie entre ces options : 15, 25 ou 55 Mbit/s en aval respectivement.

En ce qui concerne les chaînes incluses, on pourrait décrire l’initiative de Distributel comme était un véritable buffet en haute définition. Le service comprend plus de 90 chaînes au total, dont TVA Sports, essentielle pour voir tous les matchs du Canadiens de Montréal. Malheureusement, certaines chaînes spécialisées récentes semblent absentes de cette liste, comme Unis et ICI Explora. De plus, des chaînes offertes à la carte chez Vidéotron, comme TMN Encore et TMN Encore 2 par exemple, se trouvent combinées aux options de télé payante.

Inutile de vous dire que si vous envisagez de changer vos services pour l’offre de Distributel dans l’espoir d’économiser, assurez-vous que l’ensemble des chaînes offertes par ce dernier vous convient.