Fermeture de Joystiq et TUAW par AOL?

Rumeurs

Liste de tags

Si vous suivez l’actualité techno du côté anglophone, sachez que deux médias pourraient disparaître d’ici février prochain.

En effet, une rumeur circule sur la Toile suggérant qu’AOL est sur le point de mettre la hache dans Joystiq et The Unofficial Apple Weblog dans le cadre d’une importante restructuration interne.

AOL souhaiterait ainsi augmenter la croissance et la valeur de ses sites générateurs de contenu en simplifiant leur portfolio et en améliorant leur offre vidéo.

Fondés en 2004, les deux blogues sont devenus propriétés d’AOL en 2005 lors de l’acquisition de Weblogs, un réseau médiatique regroupant des publications sur une variété de sujets, comprenant notamment Engadget.

Le PDG d’AOL, Tim Armstrong, a d’ailleurs fait allusion en novembre dernier à la fermeture possible de certains sites moins rentables, laissant entendre que l’entreprise tenterait de «simplifier tout ce qui peut être simplifié». Concrètement, AOL souhaiterait ainsi augmenter la croissance et la valeur de ses sites générateurs de contenu en simplifiant leur portfolio et en améliorant leur offre vidéo, considérée par plusieurs comme un incontournable des nouveaux médias.

Internet par téléphone, principal service de la division la plus rentable d’AOL

Des sources familières avec le dossier ont confié à Recode qu’AOL envisage également une importante restructuration de son département de ventes publicitaires, une décision qui entraînera inévitablement un bon nombre de mises à pied.

Actuellement, la division la plus rentable de l’entreprise est AOL Membership, qui a rapporté des revenus de 139,2 millions de dollars US lors du troisième trimestre de 2014. Cette division comprend notamment le développement et la gestion d’applications mobiles, du service AOL Mail, du service de messagerie instantanée AIM… et de l’offre d’accès à Internet par le réseau téléphonique. Oui, des internautes accèdent encore à Internet par le biais d’une ligne téléphonique fixe en 2015.

Pour l’instant, les médias les plus populaires détenus par AOL sont le Huffington Post, TechCrunch et Engadget. D’ailleurs, en rapportant la rumeur de cette restructuration, TechCrunch a souligné que les sites les plus susceptibles d’être affectés par ce changement sont ceux traitant de technologie et de mode de vie (ou lifestyle).

AOL aurait décidé de ne pas vendre TUAW, laissant la porte ouverte à un potentiel retour du site. Cependant, il va de soi que si AOL souhaite «simplifier tout ce qui peut être simplifié» et que les blogues dédiés à la technologie sont dans sa ligne de mire, la fusion de TechCrunch et Engadget est un scénario certainement envisageable.