L’iPhone 6s pourrait être doté du (nouveau) processeur A9

Rumeurs

Liste de tags

Selon toutes vraisemblances, le prochain téléphone d’Apple sera identique à la gamme actuellement sur le marché, mais plus puissant. Telle est la tradition chez Apple, qui en déroge rarement.

Un an après le lancement de l’iPhone 5, nous avons eu droit au 5s. Après la sortie de l’iPhone 4, l’entreprise nous a proposé le 4s. Même chose pour l’iPhone 3G, dont le modèle suivant s’est vu octroyer un gain de puissance. Bien qu’elle décourage les consommateurs plus exigeants, cette formule semble manifestement fonctionner pour Apple.

La batterie de l’iPhone 6s devrait logiquement être plus puissante afin de compenser le coût énergétique imposé par une augmentation de mémoire vive.

Il est donc déjà question ces jours-ci du successeur de l’iPhone 6 et 6 Plus, alors que ces derniers n’ont pas encore célébré leurs 6 mois de commercialisation. Telle semble être la règle en technologie.

Le blogue Apple Insider a ouvert le bal cette semaine avec une première rumeur : l’iPhone 6s sera doté de 2 Go de mémoire vive. La RAM supplémentaire permettrait à iOS d’exécuter des tâches en arrière-plan sur une plus longue durée, en plus de permettre aux onglets de Safari de conserver leur contenu plus longuement avant de devoir rafraîchir une page.

Ce gain de mémoire vive risque toutefois de venir affecter l’autonomie de l’appareil. Logiquement, à moins de calibrer astucieusement ces nouvelles composantes, la batterie de l’iPhone 6s devrait également être plus puissante afin de compenser le coût énergétique imposé par ce changement. Rien de bien inquiétant lorsqu’on sait que les plus récents appareils Android dotés de 3 Go de mémoire vive n’ont pas réellement été affectés à ce niveau.

Parmi les autres changements rapportés par Apple Insider, on raconte qu’Apple songerait à inclure sa propre carte nano SIM à l’iPhone 6s, comme c’est le cas avec l’iPad Air 2 aux États-Unis et au Royaume-Uni. L’avantage est de pouvoir s’inscrire à n’importe quel opérateur mobile à même les paramètres de l’appareil, en plus de pouvoir annuler son abonnement à tout moment. Certes, pour une tablette, cette procédure est logique; elle paraît plutôt étrange lorsqu’il est question d’un téléphone, sachant que la majorité des consommateurs se procurent ce type d’appareil par le biais d’une entente de 2 ans.

Heureusement, l’iPad Air 2 demeure compatible avec toute carte nano SIM actuellement sur le marché. Changer quoi que ce soit à ce sujet serait un mal de tête terrible pour toute entreprise, y compris Apple.

Un nouveau processeur se pointe à l’horizon

Si la rumeur à propos du gain de mémoire vive se concrétise, ce ne sera pas la première fois qu’un appareil iOS sera doté de 2 Go de RAM. En effet, cette caractéristique est déjà présente dans l’iPad Air 2. La mémoire vive se retrouve toutefois dans un module externe au processeur A8X, contrairement à l’iPhone 6 et 6 Plus, dont la RAM est intégrée à même le processeur A8.

Les entrailles de l'iPhone 6 Plus (Photo : iFixit).

Les entrailles de l’iPhone 6 Plus (Photo : iFixit).

Doit-on s’attendre à ce que les ingénieurs d’Apple incorporent tout simplement le processeur du plus récent iPad au prochain iPhone? Pas selon Kevin King, directeur de recherche du cabinet IHS Technology China, qui affirme que les fournisseurs d’Apple se préparent à lancer pour juin la production de masse d’un nouveau processeur : l’A9.

Ce qui laisse un délai raisonnable pour effectuer l’assemblage de suffisamment d’appareils pour un lancement à la fin de l’été ou au début de l’automne. Il est judicieux de croire qu’Apple restera fidèle à ses habitudes et que l’iPhone 6s et 6s Plus seront lancés en septembre.

Aux dires de King, Apple aura même passé une commande pour la production de 230 millions d’iPhone 6s, soit l’équivalent au nombre d’iPhone 6 et 6 Plus que la société compte vendre cette année.