Dyson souhaite doubler l’autonomie de vos appareils mobiles

À surveiller

Liste de tags

Le célèbre fabricant britannique d’aspirateurs annonce avoir investi dans une technologie destinée à doubler la durée de vie des batteries des smartphones.

La prochaine révolution de Dyson sera-t-elle liée à l’autonomie des appareils mobiles? Ça semble du moins être l’aspiration de l’entreprise, qui annonce aujourd’hui un investissement de 10,14 millions de livres sterling (environ 19,18 millions de dollars CA ou 14,18 millions d’euros) dans un partenariat avec la startup Sakti3.

Le but de l’initiative : développer une pile destinée aux téléphones intelligents et tablettes tactiles pouvant emmagasiner deux fois plus d’énergie que celles actuellement sur le marché.

«Dyson possède le savoir-faire et la feuille de route pour propulser de nouvelles idées à grande échelle et en faire une réalité commerciale.»

Pour ce faire, la technologie élaborée par Sakti3 tire profit de batteries au lithium à base semi-solide, contrairement à ce que l’on retrouve dans les piles des appareils mobiles aujourd’hui, à base liquide.

«Sakti3 a réalisé d’incroyables progrès en terme de performance, incomparable avec la technologie des piles utilisées de nos jours», déclare le fondateur James Dyson. «Ces technologies fondamentales – les batteries, les moteurs – permettent aux machines de fonctionner correctement.»

«On retrouve énormément de connaissances et de la passion auprès des deux partis», souligne Ann Marie Sastry, fondatrice et directrice générale de Sakti3. «L’équipe d’ingénieurs de Dyson possède le savoir-faire et la feuille de route pour propulser de nouvelles idées à grande échelle et en faire une réalité commerciale.»

Alors que les technologies mobiles ont grandement évolué au fil des années, leur capacité énergétique demeure l’un des plus grands freins à leur déploiement.

  • BBNN

    Hydro-Québec et son partenaire Chinois devraient se dépêcher! Ils ont aussi quelque chose en développement.

  • SSSLAYER

    D’après moi, la formule gagnante n’est pas de doubler la durée vie ou l’efficacité du lithium, c’est de se débarrasser du lithium. Le prix augmente trop rapidement a cause de la demande, le recyclage est tellement compliqué qu’il est ignoré, et l’extraction de la matière première est terriblement polluante.

  • http://Rhialto.com/ Rhialto

    « Ça semble du moins être l’aspiration de l’entreprise » – haha, excellent jeu de mots!

    • https://branchez-vous.com/ Laurent LaSalle

      WOW! Totalement involontaire… #SansFarce