Première bande-annonce de SPECTRE, le prochain James Bond

Bond… James Bond

Les adeptes de l’agent 007 impatients de voir le 24e long métrage de l’interminable saga peuvent se contenter de la première bande-annonce.

Celle-ci va-t-elle les calmer ou les rendre encore plus fébriles à l’idée de voir le film? À vous de nous le dire. Voici donc un aperçu de SPECTRE, le nouveau James Bond réalisé par Sam Mendes qui fera son entrée en salles le 6 novembre prochain.

Tel que nous révélait la production en décembre dernier, voici le synopsis du film : «Un message énigmatique qui sort tout droit du passé de Bond l’envoie sur les traces d’une organisation criminelle sinistre. Pendant que M, pris dans des débats politiques, s’efforce de garder les services secrets vivants, Bond tente de dévoiler au monde la terrible vérité derrière SPECTRE.»

Répondant aux pires clichés du genre, l’objectif de SPECTRE est ni plus ni moins que la domination du monde.

À l’instar de Casino Royale, adaptation du premier roman de Ian Fleming et premier film mettant en vedette Daniel Craig dans le rôle de l’agent 007, SPECTRE marque également un retour aux sources pour la production cinématographique de la franchise qui célébrera son 53e anniversaire le 5 octobre prochain.

Organisation criminelle extraordinaire devenue le principal antagoniste de James Bond en transcendant les premiers films, SPECTRE est l’acronyme de Special Executive for Counter-intelligence, Terrorism, Revenge and Extorsion. Répondant aux pires clichés du genre, l’objectif de l’organisation (du moins à l’origine) est ni plus ni moins que la domination du monde.

Il est intéressant de noter que le personnage d’Ernst Stavro Blofeld, numéro un du SPECTRE, ne se retrouve pas dans cette incarnation de l’organisation criminelle – possiblement parce qu’il s’agit d’un vieux bonhomme chauve au visage cicatrisé amoureux de son chat persan qui a maintes fois été caricaturé par Mike Myers dans tous les films de la comédie Austin Powers.

Non, le grand patron cette fois est Franz Oberhauser, incarné par l’excellent Christoph Waltz. Il apparaît brièvement à contre-jour dans la bande-annonce, et l’on peut voir qu’il a toujours ses cheveux… mais sa main gauche demeure suspicieusement cachée. Miaou?