Netflix songe à rendre son catalogue uniforme dans tous les marchés

Par Laurent LaSalle – le dans Actualités
Quelle est la meilleure façon de contrer l'emploi de VPN par les utilisateurs de Netflix qui souhaitent contourner les restrictions géographiques? Donner aux consommateurs exactement ce qu'ils réclament.

Imaginez si Netflix avait une seule et même offre de contenu, peu importe que vous soyez au Canada, aux États-Unis, en France ou ailleurs dans le monde. C’est la nouvelle rumeur à propos de Netflix qui circule ces jours-ci sur la Toile, s’appuyant sur les propos mêmes du PDG de l’entreprise, Reed Hastings.

«La solution simple pour Netflix serait de devenir un service mondial et d’avoir un catalogue uniforme partout dans le monde pour éliminer la nécessité d’utiliser un VPN.»

En effet, lors d’une entrevue réalisée avec Gizmodo dans le cadre du lancement de Netflix en Australie, le grand patron s’est exprimé sur une façon de régler la question du VPN une bonne fois pour toutes.

«L’emploi de VPN n’est qu’un petit astérisque par rapport au piratage», selon Hastings. «Le piratage est le vrai problème du monde entier. L’utilisation de VPN met en scène quelqu’un qui est prêt à payer, mais qui ne peut pas tout payer. La solution simple pour Netflix serait de devenir un service mondial et d’avoir un catalogue uniforme partout dans le monde pour éliminer la nécessité d’utiliser un VPN. Ensuite, nous pourrions concentrer nos efforts sur le plus grave problème qu’est le piratage.»

«L’élément essentiel lié au piratage est qu’une fraction de ceux qui l’exercent ne peut tout simplement pas obtenir le contenu autrement. Nous pouvons nous attaquer à ce problème. L’autre portion de ceux qui piratent toutefois se résume à des personnes qui ne veulent pas payer. C’est la partie la plus difficile. En tant qu’industrie, nous avons besoin de régler la question du contenu à l’échelle internationale», a-t-il conclu sur le sujet.

Essentiellement, Hastings croit que négocier les droits de distribution des contenus de Netflix dans l’ensemble des marchés où le service est offert est chose possible.

Reste à voir maintenant si les ayants droit seront ouverts à l’idée, et quelles conséquences une telle décision pourrait avoir sur des marchés avec des mesures protectionnistes importantes comme le Canada.

Les dernières nouvelles

Voici comment on va recycler la batterie des autos électriques au Québec

Voici comment on va recycler la batterie des autos électriques au Québec

L’Apple Watch Ultra au Canada vendredi pour 1099$

L’Apple Watch Ultra au Canada vendredi pour 1099$

Amazon lance des nouvelles tablettes destinées aux enfants

Amazon lance des nouvelles tablettes destinées aux enfants

Plus d'actualités

Windows 11: il va y avoir pas mal plus d’applications Android sur votre PC cet automne

Windows 11: il va y avoir pas mal plus d’applications Android sur votre PC cet automne

Apple AirPods Pro: même format, plus de muscle

Apple AirPods Pro: même format, plus de muscle

Après deux ans de pandémie, le MEGAMIGS de Montréal revient dans une édition plus rassembleuse

Après deux ans de pandémie, le MEGAMIGS de Montréal revient dans une édition plus rassembleuse

Populaires

5 façons de gagner de l’argent en ligne 

5 façons de gagner de l’argent en ligne 

Facebook et son nouveau logo

Facebook et son nouveau logo

Comment devenir plus intelligent en deux minutes sans même vous forcer

Comment devenir plus intelligent en deux minutes sans même vous forcer

Laurent LaSalle

Depuis qu'il a tapoté sur son Commodore Vic-20 à l'âge de 3 ans, Laurent est (un peu trop) obsédé par la technologie. Passionné d'informatique et de jeux vidéo, il a notamment été blogueur pour Radio-Canada et chroniqueur techno pour MusiquePlus .