Les Japonais avaient déjà des selfie sticks… en 1983

Le saviez-vous?

Liste de tags

Chaque fois que vous croisez un accessoire loufoque servant à augmenter l’utilisation d’un produit électronique, il est judicieux de se dire que le Japon y a probablement déjà pensé en premier.

Avec le selfie vint le selfie stick? Cette perche, permettant au sujet de se prendre lui-même en photo à une plus grande distance de l’objectif de son appareil, existait pourtant bien avant la vague d’égoportraits qui déferle sur les réseaux sociaux ces derniers temps.

Le Disc-7 de Minolta, un appareil photo commercialisé au Japon en 1983, se distinguait de la concurrence justement par des caractéristiques permettant à son utilisateur de se prendre lui-même en photo. D’abord, on retrouvait sur le devant de l’appareil un petit miroir convexe servant à donner au sujet une idée approximative du cadrage de l’image sur le point d’être captée. Mais surtout, un accessoire spécifiquement conçu pour ce produit – une perche dont la longueur était optimale pour la prise d’autoportrait – était vendu dans une trousse comprenant également un déclencheur à distance.

Les images ci-dessus ont été diffusées par Tess Rinearson sur Twitter en janvier dernier. Dans son tweet, elle explique qu’elle a trouvé ces informations à propos de l’accessoire en question dans un livre d’inventions nippones «inutiles» publié en 1995.

Comme quoi tout a déjà été inventé… ou presque.

  • Serge

    Ca devrait être renommé le livre des inventions INinutiles :D LOL