YouTube intégrera le calcul des auditoires télévisuels

Télévision vs. Internet

L’organisme responsable de mesurer la taille des auditoires radiophoniques et télévisuels en Allemagne annonce qu’il compilera désormais les statistiques de visionnement YouTube.

«À l’avenir, les résultats de YouTube vont être intégrés dans les auditoires mesurés par l’AGF (Arbeitsgemeinschaft Fernsehforschung)», a expliqué l’organisme par voie de communiqué selon ce que rapporte aujourd’hui l’AFP. «L’objectif de cette intégration, une première mondiale jusqu’ici, est de mettre en place des chiffres d’audience convergents entre la télévision et la consommation de vidéos en ligne.»

«La consommation de vidéos en ligne augmente en particulier par la multiplication continue du nombre des écrans et des appareils mobiles», ajoute l’AGF.

Manifestement avant-gardiste, l’AFP a d’ailleurs annoncé en février dernier vouloir faire de même pour les contenus provenant de Netflix et Amazon Instant Video. Si les premiers résultats de ces services doivent être publiés qu’à partir de janvier 2016, les cotes d’écoute liées à YouTube seront intégrées aux rapports de l’AGF au cours des prochains mois.

«La consommation de vidéos en ligne augmente en particulier par la multiplication continue du nombre des écrans et des appareils mobiles», ajoute l’AGF.

Devant le bouleversement que représente les services de vidéo à la demande sur Internet ces dernières années, les entreprises allemandes du secteur de la publicité réclament la mise en place de standards transmédias permettant de mieux mesurer leurs performances.

Du côté canadien, doit-on s’attendre à ce que Numeris (anciennement Sondages BBM) s’intéresse à la question sous peu?