Partagez vos minutes de stationnement inutilisées grâce à une nouvelle application

Montréalais

Québec

L’application getPRKD offre désormais une certaine équité aux conducteurs montréalais lorsque vient le moment de payer pour une place de stationnement.

Il s’agit en quelque sorte d’un retour à la belle époque des parcomètres traditionnels. À l’époque, un automobiliste pouvait occasionnellement se stationner à un endroit où le précédent occupant avait, pour une raison ou pour une autre, payé du temps en trop. Cette forme de loterie informelle permettait ainsi à ces personnes de ne rien payer lorsque le temps alloué était suffisant pour leurs besoins.

Avec getPRKD, les conducteurs qui ont payé du temps en trop peuvent photographier leur billet avant de quitter une place de stationnement afin de donner au suivant.

Avec l’arrivée des bornes de stationnements électroniques en 2004, cette pratique est disparue. Aujourd’hui, puisqu’il est impossible de savoir le nombre de minutes déjà payé pour une place de stationnement, le compteur tombe à zéro, et il y a chevauchement dans les paiements. Bien entendu, les gestionnaires de Stationnement de Montréal auraient pu facilement paramétrer les nouvelles bornes pour qu’elles affichent ce type d’information pertinente, mais étrangement, ils ne l’ont pas fait.

Heureusement, une nouvelle initiative pourrait permettre de rétablir un certain retour du balancier.

C’est du moins ce que promet l’application getPRKD, développée par le Montréalais Oliver Bleuer, qui invite les conducteurs qui ont payé du temps en trop à photographier leur billet avant de quitter une place de stationnement. Par le biais de la géolocalisation, un autre automobiliste pourra alors utiliser l’application afin de connaître la place de stationnement en question, et enfin de profiter du temps payé au préalable.

En entrevue avec Paul Arcand, Bleuer a expliqué que getPRKD n’affiche que les photos ayant été prises dans les 10 dernières minutes. Ainsi, les billets proposés sont toujours récents, et correspondent toujours aux places de stationnements situées à proximité de l’utilisateur.

Enfin, l’application est gratuite, et n’exige aucune information supplémentaire autre que la photo du billet de l’automobiliste qui souhaite donner au suivant.

Pour le moment, la version Android de getPRKD est disponible gratuitement dans le Play Store. Une version iOS est actuellement en attente d’être approuvée par Apple.

  • r2d3

    Le vrai crime dans cette histoire, c’est la ville qui n’affiche pas le temps restant pour un espace déjà payé ou la possibilité de payer uniquement au moment de quitter le stationnement. Je ne connais pas de commerces qui peuvent charger 2 fois pour la même chose. Notre ville n’est pas un bon citoyen.

  • John Smith

    « Park and save » est bien meilleure