Gmail permettra bientôt d’annuler l’envoi d’un courriel

Voyage dans le temps

Liste de tags

Que celui ou celle qui n’a jamais envoyé un courriel avant d’apercevoir une faute de frappe ou l’absence d’une pièce jointe se désabonne sur le champ de nos comptes sur les réseaux sociaux.

Dans ce qui pourrait être décrit comme l’une des plus longues mises à l’essai d’une fonction de l’histoire de Google Labs (environ 6 ans), celle permettant d’annuler la transmission d’un courriel sera enfin introduite sur Gmail.

En activant la fonction, l’envoi de tous vos futurs courriels sera retardé de 10 secondes (ou plus), vous permettant ainsi de changer d’idée au besoin.

«Annuler l’envoi d’un courriel? Mais comment est-ce possible?» Non, Google n’a pas trouvé le moyen de s’introduire dans les serveurs d’autrui afin de supprimer des messages précis. En fait, même si c’était le cas, elle n’en parlerait pas.

Le stratagème se situe plutôt du côté de ses propres serveurs : en activant la fonction, l’envoi de tous vos futurs courriels sera retardé de 10 secondes (ou plus), soit le délai que propose Google afin de changer d’idée et d’annuler la transmission.

Déjà disponible dans Inbox by Gmail, le client de courriels nouveau genre de Google, cette fonction trouvera son chemin sur les services globaux de Gmail (le site web et les applications mobiles) au cours des prochaines semaines. Seuls les utilisateurs ayant participé à sa mise à l’essai la verront être activée par défaut.

Alors si vous n’êtes pas zen à l’idée d’ajouter un délai supplémentaire à vos envois de courriels déjà trop lents à votre goût, vous n’avez qu’à ne pas l’activer.