All time Branchez-vous Branche Toi BetterBe Nerds Carrières

Avant Instagram, il y avait Andy Warhol

Par Laurent LaSalle – le dans Actualités
Vous êtes du genre à prendre compulsivement tout ce qui vous entoure en photo? On vous répond : «Meh. Andy Warhol faisait déjà ça en 1958, tsé.»

De 1958 jusqu’à sa mort en 1987, Andy Warhol a capté des milliers, si ce n’est des millions de photos instantanées. Parmi ces œuvres, on retrouve sans surprise des choses bien banales. Votre petit déjeuner? Warhol l’aurait instagramé illico!

La chanteuse Debbie Harry du groupe Blondie, l'artiste peinte Jean-Michel Basquiat, et un paquet de tampons récurant de marque Brillo.
La chanteuse Debbie Harry du groupe Blondie, l’artiste peinte Jean-Michel Basquiat, et un paquet de tampons récurant de marque Brillo.

Mais Warhol étant Warhol, il a également eu de nombreuses occasions d’utiliser son appareil Polaroid avec les stars de son époque, comme le démontre Andy Warhol Polaroids, 1958—1987, le livre répertoriant une foule de ses clichés (et que vous devez absolument offrir en cadeaux à votre ami toujours en train d’instagramer sa vie).

Autoportrait d'Andy Warhol (Image : The Andy Warhol Foundation for the Visual Arts).
Autoportrait d’Andy Warhol (Image : The Andy Warhol Foundation for the Visual Arts).

Il faut dire que son utilisation de l’appareil n’était pas toujours conventionnelle. Warhol s’amusait souvent à expérimenter avec celui-ci, comme le démontre son autoportrait ci-dessus (ou un selfie si vous préférez), une photographie à double exposition.

«Il est tentant d’imaginer que Warhol aurait adopté Instagram et le selfie.»

Cela dit, si Warhol était toujours parmi nous aujourd’hui, serait-il un adepte d’Instagram lui aussi? «Il est tentant d’imaginer que Warhol aurait adopté Instagram et le selfie», mentionne Richard B. Woodward, critique d’art pour le New York Times, dans la préface du livre. «Je n’en suis pas si certain. [NDLR : Come on!] Il aurait certainement apprécié les commentaires instantanés et la prolifération de l’iPhone en guise d’appareil photo bon marché.»

On ose croire que l’équipe de communications de la maison d’édition Taschen profitera de l’occasion pour ouvrir un compte Instagram dédié à la promotion du livre, publiant sporadiquement quelques-unes des photos que l’on y retrouve. Pour le moment, vous pouvez toujours sillonner le compte officiel du Warhol Museum, qui a diffusé certains des clichés concernés en plus de photos originalement captées sur pellicule, d’œuvres et de citations de cet incontournable du pop art.

Andy Warhol Polaroids, 1958—1987 arrive en librairie le 9 septembre prochain.

Les dernières nouvelles

Test du jeu Metroid Dread: Le retour du Messie !

Test du jeu Metroid Dread: Le retour du Messie !

Test du jeu Far Cry 6: Retour tropical bienvenu !

Test du jeu Far Cry 6: Retour tropical bienvenu !

Test du jeu Kena: Bridge of Spirits – Et si Pixar avait produit un jeu vidéo

Test du jeu Kena: Bridge of Spirits – Et si Pixar avait produit un jeu vidéo

Plus d'actualités

Les grands retours de Metroid, Far Cry et Age of Empires: 11 jeux à surveiller en octobre !

Les grands retours de Metroid, Far Cry et Age of Empires: 11 jeux à surveiller en octobre !

Village sinistre, jeux de rôle classiques et pirates impitoyables: 8 jeux à surveiller en mai !

Village sinistre, jeux de rôle classiques et pirates impitoyables: 8 jeux à surveiller en mai !

Trouver le meilleur prix pour votre forfait mobile et Internet

Trouver le meilleur prix pour votre forfait mobile et Internet

Populaires

5 façons de gagner de l’argent en ligne 

5 façons de gagner de l’argent en ligne 

Comment devenir plus intelligent en deux minutes sans même vous forcer

Comment devenir plus intelligent en deux minutes sans même vous forcer

Netflix Roulette, un site qui vous propose quoi regarder

Netflix Roulette, un site qui vous propose quoi regarder

Laurent LaSalle

Depuis qu'il a tapoté sur son Commodore Vic-20 à l'âge de 3 ans, Laurent est (un peu trop) obsédé par la technologie. Passionné d'informatique et de jeux vidéo, il a notamment été blogueur pour Radio-Canada et chroniqueur techno pour MusiquePlus .