Ce disque est à la fois CD et «vinyle» (MAJ)

Insolite

Liste de tags

Le guitariste new-yorkais Yonatan Gat a récemment lancé un single sous la forme d’un CD compatible avec une table tournante conventionnelle.

Alors que la vente de disques vinyles connaît une certaine recrudescence ces dernières années, voilà une idée intéressante qui pourrait plaire aux mélomanes adeptes de produits d’exception.

L’album simple Lathe-Cut de Yonatan Gat est en effet plutôt exceptionnel. Lorsqu’on l’insère dans un lecteur de CD, on peut y entendre la chanson Analog Gold Rush, tandis que lorsqu’on y pose l’aiguille d’un tourne-disque à la vitesse de 33⅓, on entend la piste Ascension. Soulignons qu’un adaptateur (qui rappelle d’ailleurs ceux destinés aux 45 tours) est inclus avec le disque afin qu’il puisse être parfaitement centré sur une table tournante.

Maintenant, s’agit-il d’un canular? Non. Techniquement, puisque les données d’un CD sont d’abord gravées au centre du disque, et que la lecture d’un microsillon s’effectue à partir de ses extrémités, rien ne laisse présager qu’un tel produit ne pourrait pas fonctionner à la fois sur ces deux types d’appareils.

Sans compter que le disque était en vente en quantité limitée (580 copies), et que les stocks ont déjà été épuisés. On n’ose pas imaginer la situation ingérable que pourrait provoquer une telle blague de la part du musicien.

Enfin, contrairement à ce que l’on pourrait croire, il ne s’agit pas du premier disque du genre.1 Par le passé, d’autres artistes se sont aussi amusés à lancer de tels singles, parfois avec un résultat légèrement différent. Par exemple, Jeff Mills en 2010 proposait The Occurence, dont la portion «microsillon» était plutôt située en surface. Toutefois, ce format hybride semble toujours se limiter à des enregistrements dont la durée totale n’équivaut jamais à celle d’un album complet.

Manifestement, le CD d'Austin Powers n'était pas hybride (Image : New Line Cinema).

Manifestement, le CD d’Austin Powers n’était pas hybride (Image : New Line Cinema).

  1. Une ancienne version de cet article prétendait, à tort, qu’il s’agissait du premier disque à la fois CD et vinyle. Nos excuses.

  • Danny St-germain

    Génial