OnHub, un routeur signé Google

Bientôt disponible

Liste de tags

Y a-t-il quelque chose de plus ardu que de configurer un routeur?

Vous savez, cette petite boîte que vous avez configurée une fois dans votre vie et que vous devez possiblement redémarrer quelques fois par mois lorsque votre connexion fait des free games?

Soit, les routeurs ne sont pas des appareils particulièrement excitants. Google pourrait toutefois bientôt changer la donne avec le OnHub, un routeur supposément plus facile à configurer.

L’appareil vient avec une application Android et iOS qui permet de savoir en temps réels quels sont les appareils connectés au routeur et à quelle vitesse les transferts s’effectuent. Selon Google, sa forme cylindrique favorise les connexions des appareils situés à travers la maison vers les 12 antennes qui se trouvent dans son boîtier. Soulignons qu’une treizième antenne permet au OnHub de mesurer la congestion du réseau; au besoin, le routeur changera automatiquement de fréquence afin de garantir des connexions plus rapides.

Le design du OnHub incitera ses propriétaires à l’exposer sur une tablette ou un meuble, améliorant ainsi grandement son rendement.

Voici les spécifications techniques du OnHub :

  • Bande 2,4 GHz : 802.11 b/g/n 3×3 avec antenne intelligente
  • Bande 5 GHz : 802.11 a/n/ac 3×3 avec antenne intelligente
  • AUX sans fil : 802.11 a/b/g/n/ac 1×1
  • Commutateur Ethernet : Logiciel QCA8337 Gigabit
  • Port WAN : 1× 10/100/1000 Mbit/s
  • Port LAN : 1× 10/100/1000 Mbit/s

Il faut admettre que le OnHub est un joli cylindre. En plus d’être bénéfique pour la connectivité, son design incitera sans doute ses propriétaires à l’exposer sur une tablette ou un meuble, améliorant ainsi (et à leur insu) grandement son rendement.

«Nous avons observé que lorsque l’on place un routeur sur le sol, par rapport à un routeur sur une tablette, l’appareil situé sur une tablette obtient des performances deux fois supérieures à celui sur le plancher», explique Trond Wuellner, gestionnaire de produits chez Google, au magazine Wired.

Enfin, Google promet également d’apporter de nouvelles fonctionnalités au OnHub par le biais de mises à jour. Alors que l’installation d’une nouvelle version du micrologiciel de la majorité des routeurs est habituellement une tâche loin d’être intuitive, tout porte à croire que ce sera loin d’être le cas avec le OnHub.

Il est possible de précommander le OnHub à partir du site du périphérique. Aux États-Unis, l’appareil est affiché à 199,99$ US et sera disponible le 31 août prochain en version noire ou bleue. La version canadienne du site ne précise pas le prix de l’appareil, et semble suggérer que seule la version bleue sera vendue au nord de la frontière.

  • benoit

    bref avec les 12 antennes une boite a cancert

  • sylvain tremblay

    treizième antenne ,sa peut tuer une personne avec un pacemaker au coeur

  • Sébastien Florent

    Avec un seul port Ethernet en sortie, ca s’adresse à une clientèle bien ciblé.