La publicité vidéo débarquera bientôt sur Twitter

Un monde de pub

Liste de tags

Des publicités vidéo de type preroll seront intégrées sur Twitter, et les revenus seront partagés avec les créateurs des contenus exploités.

C’est en effet ce qu’offre désormais le programme Amplify de Twitter, destiné aux entreprises qui souhaitent promouvoir leurs marques sur le réseau social. Alors qu’un annonceur doit normalement conclure une entente individuelle en choisissant le média sur lequel il souhaite diffuser leurs publicités, des catégories pourront être sélectionnées dans le cadre de la diffusion de ces nouvelles publicités vidéo.

twitteramplify

Du côté des créateurs de contenus, la démarche paraît aussi simple : ils n’auront qu’à transmettre leur vidéo par le biais de l’interface web de Twitter, choisir une catégorie, puis activer la monétisation.

Twitter ne conservera que 30% des recettes, tandis que Facebook et YouTube touchent 45% des revenus publicitaires.

Si la nouvelle offre de Twitter fait évidemment penser à ce que propose déjà Facebook et YouTube, le pourcentage de redevances versé au créateur est plus généreux. En effet, Twitter ne conservera que 30% des recettes, tandis que ses rivaux touchent 45% des revenus publicitaires.

Cela dit, en s’adressant d’abord aux annonceurs en dévoilant la nouvelle offre sur son blogue, Twitter met surtout l’accent sur des médias déjà bien établis – comme BuzzFeed, Engadget, le Huffington Post, Mashable, et TechCrunch – qu’elle présente comme créateurs de contenus. Par conséquent, on ignore à quel point il sera possible pour l’utilisateur moyen de rentabiliser ses contenus vidéo.

À noter que pour l’instant, les publicités vidéo insérées avant les contenus vidéo de Twitter sont en mise à l’essai seulement aux États-Unis.