Le StarForce Pi, une mini borne d’arcade propulsée par un Raspberry Pi

Sociofinancement

Une campagne Kickstarter vise à amasser les fonds nécessaires à la production d’une console portable pour retro gamers.

Pour les nostalgiques adeptes de jeux d’arcade, un émulateur, c’est bien, mais une véritable borne d’arcade, c’est mieux. S’il est toujours possible et parfois même abordable de se procurer une borne d’arcade sur le marché des produits usagés (ou d’en fabriquer une soi-même), la contrainte du poids et de la taille de ce type de machine demeure un problème difficile à contourner.

C’est pourquoi Marcel J. de Haan a lancé la campagne de sociofinancement du StarForce Pi, une borne d’arcade portative inspirée de celles commercialisées dans les années 80.

Celle-ci intègre le même manche et les mêmes boutons que les bornes classiques, un écran de 320 × 480 pixels (la même définition que les jeux de l’équipe) pouvant être orienté horizontalement ou verticalement, et enfin un Raspberry Pi B+ doté d’un processeur ARMv6 de 700 MHz et de 512 Mo de mémoire vive.

Si vous n’êtes pas convaincu par la taille de son écran, il est toujours possible de brancher le StarForce Pi à un téléviseur par le biais de son port HDMI.

Si vous n’êtes pas convaincu par la taille de son écran, il est toujours possible de brancher l’appareil à un téléviseur via son port HDMI. Le StarForce Pi est également équipé de haut-parleurs stéréo, d’une prise audio jack, de deux ports USB, d’un port Ethernet, d’un lecteur de carte Micro SD, et d’une pile de 3 000 mAh. Le système est compatible avec les suites d’émulateurs PiPlay et Emulation Station.

Bien entendu, étant donné la nature «faites-le vous-même» du produit, il est possible de mettre à niveau l’appareil pour un Raspberry Pi 2 plus puissant, ou de changer le manche pour celui employé par les bornes d’origine japonaise.

Dans le cadre de sa campagne Kickstarter, il est possible de se procurer la carapace pour une fraction du prix (55€, soit environ 78$ CA), ou l’ensemble des composantes à l’exception du Raspeberry Pi pour 179€ (équivalent à 254$ CA). Le système complet quant à lui est affiché à 199€ (283$ CA).

Au moment d’écrire ces lignes, 77 bailleurs de fonds ont promis la somme de 20 274€ sur un total ciblé à 190 000€. La campagne de sociofinancement prendra fin dans 24 jours, le 13 décembre prochain.