All time Branchez-vous Branche Toi BetterBe Nerds Carrières

Exécuter des jeux Xbox sur Xbox One représente un défi de taille selon Microsoft

Par Laurent LaSalle – le dans Actualités
Alors qu'un émulateur de PS2 a été développé pour la PlayStation 4, l'idée de voir l'équivalent pour Xbox One n'est pas sur le point d'arriver de si tôt.

Les joueurs de consoles vivent manifestement à une drôle d’époque. La rétrocompatibilité, soit la capacité d’une console à être compatible avec les jeux de son prédécesseur, n’était malheureusement pas une priorité pour les concepteurs de la PlayStation 4 et Xbox One. Ainsi, pour la première fois tant chez Sony que chez Microsoft, ce lien avec la génération antérieure a été rompu au lancement des plus récentes consoles.

Ybarra a souligné que l’équipe d’ingénieurs responsable pour la rétrocompatibilité de la Xbox One aime relever de nouveaux défis.

Récemment, cette fonction est toutefois réapparue dans le camp de Microsoft par le biais d’une mise à jour rendant une centaine de jeux Xbox 360 compatibles avec le plus récent modèle. Mais qu’en est-il des jeux de la toute première Xbox?

«Rien n’est impossible», a répondu Mike Ybarra, directeur du programme de gestion de Xbox, lors d’un entretien avec le podcast Inner Circle.

«Nous ne cherchons pas pour le moment à rendre les jeux de la première Xbox compatibles avec la Xbox One. [Ce serait] certainement très difficile. Déjà, rendre fonctionnels les jeux Xbox 360 a représenté un défi de taille et fut un investissement d’ingénierie étendu sur plusieurs années. Aller jusqu’à la console initiale serait certainement un défi tout aussi important pour l’équipe.»

Cela dit, Ybarra a souligné que l’équipe d’ingénieurs responsable pour la rétrocompatibilité de la Xbox One aime relever de nouveaux défis. «Je suis convaincu qu’ils aimeraient l’idée et la verraient comme une belle occasion d’explorer son potentiel», a-t-il ajouté.

Maintenant, lorsque l’on s’amuse à comparer Sony et Microsoft sur cet aspect, le contexte des deux entreprises est bien différent. Chez Sony, la PlayStation 2 s’est vendue à plus de 150 millions d’exemplaires – de loin la console ayant eu le meilleur succès commercial (et l’impressionnante collection de jeux qui s’impose). Tandis que les ventes de la première console de Microsoft, la Xbox, se sont chiffrées à un peu plus de 24 millions. Par conséquent, le marché est loin d’avoir été inondé par beaucoup de copies de jeux Xbox.

Autrement dit, si Microsoft décide de déployer les efforts nécessaires pour rendre la Xbox One compatible avec celle-ci, elle le fera pour faire plaisir aux fans de la première heure, et non pour répondre à un besoin important d’une majorité de ses utilisateurs.

Les dernières nouvelles

Trouver le meilleur prix pour votre forfait mobile et Internet

Trouver le meilleur prix pour votre forfait mobile et Internet

Du butin, du baseball et des photos de Pokémon: 6 jeux à surveiller en avril !

Du butin, du baseball et des photos de Pokémon: 6 jeux à surveiller en avril !

10 des jeux vidéo les plus retardés de l’histoire

10 des jeux vidéo les plus retardés de l’histoire

Plus d'actualités

Une application de finances personnelles pour ceux qui ne savent pas par où commencer

Une application de finances personnelles pour ceux qui ne savent pas par où commencer

5 jeux à surveiller en décembre pour terminer cette étrange année !

5 jeux à surveiller en décembre pour terminer cette étrange année !

De l’espace aux créatures miniatures: 8 jeux à surveiller en octobre

De l’espace aux créatures miniatures: 8 jeux à surveiller en octobre

Populaires

5 façons de gagner de l’argent en ligne 

5 façons de gagner de l’argent en ligne 

Netflix Roulette, un site qui vous propose quoi regarder

Netflix Roulette, un site qui vous propose quoi regarder

Comment payer son accès Netflix (vraiment) moins cher

Comment payer son accès Netflix (vraiment) moins cher

Laurent LaSalle

Depuis qu'il a tapoté sur son Commodore Vic-20 à l'âge de 3 ans, Laurent est (un peu trop) obsédé par la technologie. Passionné d'informatique et de jeux vidéo, il a notamment été blogueur pour Radio-Canada et chroniqueur techno pour MusiquePlus .