Vidéotron fait l’acquisition de Fibrenoire pour 125 millions

Affaires

Québec

Afin de répondre aux besoins croissants de la clientèle d’affaires, Vidéotron annonce avoir fait l’acquisition de Fibrenoire, une société montréalaise spécialisée dans les services de connectivité par fibre optique pour entreprises.

Fondée en 2007, Fibrenoire déploie et opère son propre réseau de plus de 4 500 km de fibre optique dans les régions métropolitaines de Toronto, Ottawa, Montréal et Québec. Selon le communiqué de Vidéotron, en plus d’être la plus importante entreprise de son secteur dans la province, Fibrenoire occupait le neuvième rang au pays.

Fibrenoire devient une filiale autonome de Vidéotron. Ses dirigeants ainsi que la soixantaine d’employés qui travaillent au siège social de l’entreprise du quartier Parc-Extension conserveront par conséquent leurs postes.

«Notre association avec Vidéotron nous donne accès à des ressources financières, à une profondeur technologique et à un réseau de plus de 30 000 km de fibre disponible à travers le Québec», a souligné le président de Fibrenoire, Benjamin Desmarais. «Ces atouts nous permettront de mieux servir la clientèle d’affaires. En résumé, cette transaction est un accord gagnant-gagnant qui met en commun nos forces et nous donne les moyens de nos ambitions.»

À noter que l’entreprise ne sera pas absorbée par Vidéotron. Fibrenoire devient plutôt une filiale autonome, ses dirigeants ainsi que la soixantaine d’employés qui travaillent au siège social de l’entreprise du quartier Parc-Extension conserveront par conséquent leurs postes.

«Cette transaction permettra à Vidéotron de renforcer son leadership dans les services de télécommunications aux entreprises», a déclaré la présidente et chef de la direction de Vidéotron, Manon Brouillette. «En combinant notre savoir-faire et des infrastructures à la fois distinctes et complémentaires, nous nous donnons les moyens de poursuivre notre croissance dans le marché des entreprises au Québec.»

Dans le cadre de cette transaction, qui s’élève à 125 millions de dollars, la filiale de Québécor a fait l’acquisition de la totalité des actions des actionnaires fondateurs et de l’actionnaire majoritaire, Novacap TMT, un fonds de rachat d’entreprises spécialisées en technologies, média et télécommunications.

  • Julien

    Quelle triste nouvelle pour les clients des deux compagnies….

  • sylvain tremblay

    je pense une augmentation des services est a prévoir

    • Tentacle-Sama

      Et de tarifs…

      Moins de concurrences, donc prix qui vont monter…

      • ICEMAN64B

        Euuuuh, avez-vous lu comme il faut l’article ? Il s’agit de compagnie qui offre des services d’affaire. Rien à voir avec le résidentiel. Au niveau affaire (compagnie, PME, Institutionnel, etc.), il y avait de la place pour amélioration et cette nouvelle fera du bien. Et effectivement, Fibrenoir reste au Québec. Donc c’est une bonne nouvelle en soit.

  • Tech Naud

    Quand Novacap entre dans l’actionnariat d’une entreprise de technos, l’entreprise est en general revendue dans les années qui suivent. Au moins, Fibrenoire reste au Québec, contrairement à d’autre fleurons des technos quebecoises qui ont été vendus à des intérêts américains.

  • Gumby

    Aussi bien que ce soit Videotron que Bell qui achète cette entreprise.. À suivre et bonne chance aux employés de Fibrenoire.