Facebook lance Sports Stadium, une section destinée aux sportifs de salon

La game a changé

Un nouvel espace virtuel sur Facebook permettra à ses 650 millions d’amateurs de sports d’échanger en direct lors de matchs.

«Bonsoir, elle est partiiiiiiiie!» nous lancerait sans doute Rodger Brulotte. Bon, nos références sportives sont certainement un peu rouillées.

Qu’à cela ne tienne, Facebook pourra bientôt nous aider à les actualiser avec la nouvelle section de son application mobile destinée aux utilisateurs qui souhaitent partager leurs opinions (et émotions) lors des matchs télévisés.

Cette fonction sera inévitablement adaptée à d’autres types d’événements, comme lors de la télédiffusion de galas ou de populaires téléséries.

Sports Stadium vise ainsi à rassembler tous les statuts de vos amis liés à un événement sportif sous la forme d’un fil d’actualité dédié au match en question.

Les publications y seront mises à jour en temps réel, avec bien sûr les messages de vos proches, mais également des commentaires de spécialistes, d’athlètes et de journalistes, des statistiques à propos des équipes en jeu et de leurs membres, et des reprises vidéo (en partenariat avec le télédiffuseur officiel). Bien sûr, les informations concernant la partie en cours demeureront affichées à l’entête de l’écran.

Alors que Twitter a toujours été l’endroit par excellence pour ce type de communications, cette initiative de Facebook risque sans contredit de changer la donne. La suite paraît d’autant plus évidente, alors que cette fonction sera inévitablement adaptée à d’autres types d’événements, comme lors de la télédiffusion de galas, de spectacles, ou de populaires téléséries à grand déploiement.

Un aperçu de Sports Stadium sous iOS (Image : Facebook).

Un aperçu de Sports Stadium sous iOS (Image : Facebook).

Malheureusement pour les maniaques de sports, Sports Stadium est pour l’instant réservé qu’aux résidants des États-Unis sous iOS. Qui plus est, seuls les matchs de la NFL y sont déployés pour le moment, alors que l’entreprise projette d’y intégrer à moyen terme les matchs de basketball et de soccer. Lorsque viendra le moment d’y parler d’hockey, il y a fort à parier que ce sera au même moment où la fonction sera déployée au Canada.