IBM fait l’acquisition de Ustream

Par Laurent LaSalle – le dans Actualités
Ustream, l'un des pionniers de la diffusion vidéo en flux continu sur le Web, devient officiellement la propriété d'IBM, l'un des pionniers fabricant de matériel informatique.

Avant Twitch, il y avait Ustream. Tandis que Justin.tv s’est restructurée pour orienter ses activités exclusivement dans le domaine du jeu vidéo avec Twitch, avant d’être vendu à Amazon, Ustream est demeuré jusqu’à aujourd’hui un service généraliste, indépendant, permettant à quiconque d’y diffuser à peu près n’importe quoi auprès de 80 millions de spectateurs par mois.

Mais voilà que le géant informatique IBM annonce aujourd’hui son intention d’intégrer le marché de la diffusion vidéo en direct sur le Web en faisant l’acquisition de Ustream, pour un montant qui n’a pas été divulgué. Selon le magazine Fortune, il s’agirait d’une transaction de 130 millions de dollars américains. Un chiffre non confirmé par aucun des deux partis.

IBM estime que les services de vidéo en ligne représente un marché de 105 milliards de dollars américains.

Ustream se joindra ainsi à la nouvelle division Cloud Video Services qui regroupe déjà ClearLeap, un service spécialisé dans les gestion vidéo multiécran acquis en décembre, Cleversafe, un service de stockage vidéo acquis en octobre, et Aspera, un outil de transfert de fichiers volumineux devenu la propriété d’IBM en 2013.

Braxton Jarratt, autrefois PDG de ClearLeap, sera le responsable de cette nouvelle division.

«IBM ne fait pas les choses à moitié. Ce qui nous a impressionné lorsque nous avons commencé les pourparlers avec IBM [en automne dernier] était l’envergure de leur stratégie derrière cette acquisition», a déclaré Jarratt à TechCrunch, en précisant du même souffle que Ustream était la pièce manquante du casse-tête de cette stratégie.

«Parfois, des entreprises font une acquisition purement en réaction à une décision d’un concurrent. Ce n’était clairement pas le cas ici. C’était une décision réfléchie ayant pour but de faire l’intégration de la vidéo dans la division d’un service cloud [cohérent]», a-t-il ajouté.

ibmstrategicacquisitions

IBM estime que les services de vidéo en ligne représente un marché de 105 milliards de dollars américains, et souhaite aider ses clients à l’utiliser «de la manière la plus stratégique possible».

Avec sa nouvelle division désormais enrichie d’Ustream, IBM compte fournir une panoplie de services lui permettant de traiter, stocker et gérer des vidéos en ligne en directe et à la demande, appuyé par un outil analytique et une structure de distribution pouvant les transmettre dans le monde entier.

Les dernières nouvelles

Retour de Serguei Brin et Larry Page, pourquoi Google est terrifié par ChatGPT 3 ?

Retour de Serguei Brin et Larry Page, pourquoi Google est terrifié par ChatGPT 3 ?

Prise en mains : le M2 Max remet le «Pro» dans le MacBook Pro

Prise en mains : le M2 Max remet le «Pro» dans le MacBook Pro

Windows 10 passe en mode maintenance uniquement, un pas de plus vers la fin de son support

Windows 10 passe en mode maintenance uniquement, un pas de plus vers la fin de son support

Plus d'actualités

Google développerait sa propre version de l’Apple AirTag

Google développerait sa propre version de l’Apple AirTag

Est-ce que ChatGPT pourrait mettre fin à la bureaucratie?

Est-ce que ChatGPT pourrait mettre fin à la bureaucratie?

Apple lance des nouveaux Mac Mini et MacBook Pro à processeur M2

Apple lance des nouveaux Mac Mini et MacBook Pro à processeur M2

Populaires

25 objets technos de votre enfance qui valent une fortune aujourd’hui

25 objets technos de votre enfance qui valent une fortune aujourd’hui

Brazzers : Près de 800 000 mots de passe compromis

Brazzers : Près de 800 000 mots de passe compromis

Avec Google Drive, regardez gratuitement des films en streaming

Avec Google Drive, regardez gratuitement des films en streaming

Laurent LaSalle

Depuis qu'il a tapoté sur son Commodore Vic-20 à l'âge de 3 ans, Laurent est (un peu trop) obsédé par la technologie. Passionné d'informatique et de jeux vidéo, il a notamment été blogueur pour Radio-Canada et chroniqueur techno pour MusiquePlus .