Mimicker Alarm de Microsoft veut changer votre routine matinale

Par Laurent LaSalle – le dans Actualités
Le programme Garage de Microsoft, qui incite ses ingénieurs à expérimenter comme bon leur semble, vient de lancer Mimicker Alarm, une application Android plutôt étrange.

Après avoir conçu un algorithme visant à déterminer l’âge d’une personne, puis ses états d’âme, Microsoft se lance dans un nouveau projet légèrement plus absurde. Difficile ici de demeurer objectif : il s’agit d’une application réveil-matin gratuite ayant pour vocation d’instaurer une routine matinale plutôt particulière.

Mimicker Alarm se présente d’abord comme un gestionnaire d’alarmes tout à fait conventionnel. Vous y programmer l’heure à laquelle vous souhaitez vous réveiller, et le système s’occupe d’actionner l’alarme au moment opportun. Toutefois, lors de votre réveil, l’application vous invite à remplir une tâche précise – une tâche que vous avez (heureusement) prédéterminée au moment de régler votre alarme.

Si vous ne complétez pas la tâche, l’application supposera que vous vous êtes rendormi et sonnera l’alarme à nouveau.

Parmi les mimiques liées à l’alarme, qui sont en quelque sorte des jeux, on retrouve trois catégories :

  • La capture de couleur : prendre en photo un objet correspondant à une couleur spécifique.
  • Les expressions faciales : prendre un selfie d’une expression précise (un visage surpris par exemple).
  • Le virelangue, ou tongue-twister comme le célèbre «How much wood could a woodchuck chuck if a woodchuck could chuck wood?» (on ignore si Mimicker Alarm offrira des équivalents en français).

Vous pouvez sélectionner les catégories souhaitées pour que Mimicker Alarm vous impose au hasard le jeu à compléter afin de désactiver l’alarme. Si vous ne parvenez pas à remplir la tâche dans un délai raisonnable (30 secondes), l’application supposera alors que vous vous êtes rendormi et sonnera l’alarme à nouveau.

Enfin, qui dit «application mobile» dit «partagez la photo ou la vidéo de votre expérience sur les réseaux sociaux». Quoi de plus agréable que de montrer à vos proches ce dont vous avez l’air le matin? Rien.

Bien entendu, Mimicker Alarm est essentiellement un prétexte visant à exploiter les capacités de la technologie de reconnaissance faciale préalablement développée dans le cadre d’autres projets de son programme Garage. L’application est disponible gratuitement dans le Play Store, mais aussi sur GitHub pour les développeurs curieux d’en connaître le code source.

Les ingénieurs de Microsoft ont-ils trop de temps libres? Ne soyez pas trop sévères…

Les dernières nouvelles

Échec pour Grand Theft Auto Trilogy: The Definitive Edition, encore beaucoup de succès pour Grand Theft Auto V

Échec pour Grand Theft Auto Trilogy: The Definitive Edition, encore beaucoup de succès pour Grand Theft Auto V

Ubisoft+ s’en vient sur les consoles PlayStation !

Ubisoft+ s’en vient sur les consoles PlayStation !

Autoexec Games remporte le gros lot dans la 6e édition des Ubisoft Indie !

Autoexec Games remporte le gros lot dans la 6e édition des Ubisoft Indie !

Plus d'actualités

Le remake de Dead Space sera lancé en janvier 2023

Le remake de Dead Space sera lancé en janvier 2023

Sony veut faciliter l’accès à sa PlayStation 5 en se basant sur de grosses hypothèses

Sony veut faciliter l’accès à sa PlayStation 5 en se basant sur de grosses hypothèses

Malgré un ralentissement, la Nintendo Switch domine toujours !

Malgré un ralentissement, la Nintendo Switch domine toujours !

Populaires

Comment devenir plus intelligent en deux minutes sans même vous forcer

Comment devenir plus intelligent en deux minutes sans même vous forcer

25 objets technos de votre enfance qui valent une fortune aujourd’hui

25 objets technos de votre enfance qui valent une fortune aujourd’hui

Brazzers : Près de 800 000 mots de passe compromis

Brazzers : Près de 800 000 mots de passe compromis

Laurent LaSalle

Depuis qu'il a tapoté sur son Commodore Vic-20 à l'âge de 3 ans, Laurent est (un peu trop) obsédé par la technologie. Passionné d'informatique et de jeux vidéo, il a notamment été blogueur pour Radio-Canada et chroniqueur techno pour MusiquePlus .