Votre PC passera à Windows 10 si les MAJ automatiques sont activées

Passage obligé?

Les utilisateurs de Windows 7 et 8.1 qui ne souhaitent pas passer à la plus récente version du système d’exploitation de Microsoft devraient modifier leurs paramètres aussitôt que possible.

En dévoilant la version finale de Windows 10 en avril 2015, Microsoft s’est fixé un objectif ambitieux : voir cette version propulser un milliard d’appareils d’ici 2018.

Depuis le début du mois, Windows 10 est passé d’une mise à niveau dite «optionnelle» à «recommandée».

Pour se faire, l’entreprise à d’abord rendu cette mise à niveau gratuite pour la première année suivant son lancement. Elle a ensuite furtivement téléversé celle-ci sur les systèmes compatibles de millions d’utilisateurs, afin que ceux-ci soient prêts à installer immédiatement l’OS au moment opportun.

Cette semaine, Microsoft vient en quelque sorte de franchir un nouveau pas. Depuis le début du mois, Windows 10 est passé d’une mise à niveau dite «optionnelle» à «recommandée». Sachant que les mises à jour / niveau recommandées sont installées systématiquement lorsque la fonction des mises à jour automatiques est activée (soit la configuration par défaut), cela signifie que bons nombres d’utilisateurs de Windows 7 ou 8.1 sont susceptibles de passer à Windows 10 à leur insu.

Si, pour une raison ou pour une autre, vous ne souhaitez pas voir votre PC être transformé de A à Z, vous devriez désactiver les mises à jours automatiques dans Windows Update sur le champ. Pour se faire, rendez-vous sous la rubrique Mises à jour recommandées et désactiver la case «Recevoir les mises à jour recommandées de la même façon que vous recevez les mises à jour importantes».

Bien entendu, avant de confirmer l’installation de quoi que ce soit par la suite, prenez le temps de vous assurer qu’il ne s’agit pas de la mise à niveau en question.