Combien coûtera le Galaxy S7 chez Bell, Rogers, Telus et Vidéotron

Par Laurent LaSalle – le dans Actualités
Les principaux opérateurs mobiles qui occupent le marché québécois ont tous ouvert les précommandes des Galaxy S7 et S7 Edge. Encore une fois, Vidéotron se démarque par ses prix.

LIRE ÉGALEMENT : Galaxy S7 : Bell s’apprête à appuyer les prix de Vidéotron

Rappelons qu’au Canada, les Galaxy S7 et S7 Edge distribués par Bell, Rogers, Telus et Vidéotron sont restreints à 32 Go de stockage, et qu’aucun de ces opérateurs ne semble offrir d’autres options que le noir et argent pour le moins dispendieux de ces téléphones, tandis que l’appareil haut de gamme doit se contenter que du noir.

Alors que vous paierez essentiellement la même chose pour un Galaxy S7 ou S7 Edge sans contrat chez l’un ou l’autre de ces opérateurs (nous avons arrondi les montants ci-dessous), Vidéotron a réussi à offrir les nouveaux téléphones de Samsung aux mêmes prix que l’an dernier dans le cadre d’une entente de deux ans.

Prix du Galaxy S7 (32 Go)

Bell Rogers Telus Vidéotron
400$
75$ / mois
900$
400$
75$ / mois
900$
400$
75$ / mois
900$
250$
85$ / mois
350$
75$ / mois
900$

Voici les liens pour précommander le Galaxy S7 chez Bell, Rogers, Telus ou Vidéotron.

Prix du Galaxy S7 Edge (32 Go)

Bell Rogers Telus Vidéotron
500$
75$ / mois
1 000$
500$
75$ / mois
1 000$
500$
75$ / mois
1 000$
350$
85$ / mois
450$
75$ / mois
1 000$

Voici les liens pour précommander le Galaxy S7 Edge chez Bell, Rogers, Telus ou Vidéotron.

Conditions selon les différents opérateurs

Tant chez Bell que chez Rogers ou Telus, on vous offre 4 Go de données pouvant être partagés aux membres de votre famille avec un forfait d’appels illimités à l’intérieur du Québec pour 75$ par mois selon une entente de deux ans.

Alors que Vidéotron conserve les mêmes prix que les Galaxy S6 et S6 Edge l’an dernier, la limite de bande passante de ses forfaits a été révisée à la baisse.

Enfin, Vidéotron propose l’offre la plus abordable pour les consommateurs qui souhaitent obtenir une réduction sur leur appareil dans le cadre d’une entente de deux ans. Alors que l’entreprise conserve les mêmes prix que les Galaxy S6 et S6 Edge l’an dernier, la limite de bande passante de ses forfaits a été révisée à la baisse.

Ainsi, pour la même mensualité de 75$ que Bell, Rogers et Telus, vous obtenez un volume de 3 Go de données, mais payerez moins cher votre téléphone au départ. Si vous êtes prêts à payer plus par mois, le Galaxy S7 peut être accessible pour 250$ (350$ pour le Galaxy S7 Edge) en échange d’un contrat de deux ans vous imposant de payer 85$ par mois pour 5 Go de données.

Rappelons que les Galaxy S7 et S7 Edge seront lancés le 11 mars prochain. D’ici là, les consommateurs qui précommandent l’un de ces téléphones recevront gratuitement un Galaxy Gear VR, une valeur de 140$.

Les dernières nouvelles

Pourquoi le numérique a-t-il été complètement absent de la campagne électorale?

Pourquoi le numérique a-t-il été complètement absent de la campagne électorale?

On en sait déjà beaucoup sur les nouveaux Pixel 7 de Google

On en sait déjà beaucoup sur les nouveaux Pixel 7 de Google

Les batteries gonflables reviennent hanter les appareils Samsung

Les batteries gonflables reviennent hanter les appareils Samsung

Plus d'actualités

Windows 11 n’est pas le système le moins énergivore…

Windows 11 n’est pas le système le moins énergivore…

Des experts s’inquiètent des «effets pervers» du SOS par satellite de l’iPhone 14

Des experts s’inquiètent des «effets pervers» du SOS par satellite de l’iPhone 14

Gagnez un iPhone 14 grâce à PlanHub

Gagnez un iPhone 14 grâce à PlanHub

Populaires

Comment devenir plus intelligent en deux minutes sans même vous forcer

Comment devenir plus intelligent en deux minutes sans même vous forcer

Jeux en ligne : 8 façons de passer le temps sur internet

Jeux en ligne : 8 façons de passer le temps sur internet

25 objets technos de votre enfance qui valent une fortune aujourd’hui

25 objets technos de votre enfance qui valent une fortune aujourd’hui

Laurent LaSalle

Depuis qu'il a tapoté sur son Commodore Vic-20 à l'âge de 3 ans, Laurent est (un peu trop) obsédé par la technologie. Passionné d'informatique et de jeux vidéo, il a notamment été blogueur pour Radio-Canada et chroniqueur techno pour MusiquePlus .