Le FBI a versé plus d’un million de dollars pour déverrouiller l’iPhone de San Bernardino

Jeté par les fenêtres

Liste de tags

L’outil permettant au FBI d’accéder au contenu de l’iPhone de l’auteur du massacre de San Bernardino a coûté beaucoup plus cher que ce que bien des gens imaginaient.

Un outil qui au final, n’aura servi à rien. En effet, les forces de l’ordre ont récemment confirmé à la chaîne CNN qu’ils n’avaient trouvé aucun élément de preuve pouvant servir au tribunal.

«C’est plus que ce que je vais toucher pendant le reste de mon mandat, qui se termine dans sept ans et quatre mois au plus tard.»

Alors que l’on ignore exactement combien d’argent le service de renseignement américain a versé à son fournisseur (suspecté d’être un collectif de pirates), le directeur du FBI James Comey a donné un gros indice lorsque la question lui a été directement adressée aujourd’hui lors du Aspen Security Forum :

«C’est beaucoup. C’est plus que ce que je vais toucher pendant le reste de mon mandat, qui se termine dans sept ans et quatre mois au plus tard», a-t-il précisé. «Mais à mes yeux, ça en a valu la peine.»

Selon l’agence Reuters, le salaire annuel de Comey s’élevait à 183 300$ US en date de janvier 2015. Cela signifie que si l’on fait abstraction de potentielles augmentations ou primes, Comey empochera 1,34 million de dollars d’ici à ce qu’il soit remplacé.

Soit, l’outil peut toujours servir à accéder aux données d’un autre iPhone dans le cadre d’une autre affaire, mais les autorités devront se croiser les doigts pour que le téléphone du suspect soit un iPhone 5c propulsé par iOS 9. Telles sont les conditions pour que la faille exploitée par l’outil en possession du FBI puisse contourner avec succès les mesures de sécurité mises en place par Apple.

À noter que cette somme (par conséquent supérieure à 1,34 million) est conforme au budget du FBI et au taux du marché pour des logiciels similaires. L’an dernier, la firme de sécurité Zerodium avait offert la cagnotte d’un million de dollars à quiconque pouvait trouver une technique permettant d’exploiter des failles dans iOS 9 par le biais d’une page web.