Les ventes de smartphones en déclin pour la première fois de leur histoire

Saturation

Ce n’est pas qu’Apple, mais bien toute l’industrie qui souffre d’un recul au niveau des ventes d’appareils à l’échelle internationale. Du jamais vu.

Le marché des téléphones intelligents présente des signes de saturation.

Selon de nouvelles statistiques compilées par la firme Strategy Analytics, le nombre de téléphones intelligents expédié par leurs fabricants a chuté de 3% par rapport au premier trimestre de 2015. Alors que ce nombre se situait à 345 millions l’an dernier, c’est 334,6 millions d’unités qui auraient été envoyées aux commerces et aux consommateurs au cours des trois derniers mois.

«C’est la première fois depuis que le marché des téléphones intelligents modernes a émergé en 1996 que les livraisons mondiales ont diminué sur une base annuelle», a déclaré Linda Sui, directrice de Strategy Analytics.

On sait que ces dernières années, le marché des téléphones intelligents commence à montrer des signes de saturation. Les fabricants s’obstinent à dévoiler de nouveaux modèles au moins une fois par année, mais le charme de posséder un appareil dernier cri semble rompu. Un ralentissement attribuable à cette saturation était d’ailleurs déjà observé, notamment aux États-Unis, en Europe et en Chine.

expeditions

Les statistiques compilées par la firme Strategy Analytics.

Les statistiques compilées par la firme Strategy Analytics.

Parmi les fabricants d’appareils sur lesquels les analystes ont porté leur attention, les constructeurs chinois OPPO et Huawei se démarquent en étant les seuls à manifester une progression du nombre d’appareils sortis de leur usine. Certes, il s’agit de plus petits joueurs, mais dans le cas d’OPPO, son nombre d’unités est passé de 8,3 à 15,5 millions – une progression de 86,7%.

Sans surprise, le point en commun qui distingue ces deux entreprises est le prix de leurs téléphones, plus abordable que ceux de la concurrence.

De son côté, Samsung a expédié 79 millions de smartphones à travers le monde au premier trimestre de 2016, un recul de 4% par rapport aux 82,7 millions d’unités envoyées à la même période l’an dernier.

«Samsung a maintenu la première position avec 24% des parts de marché pour ce trimestre, approximativement la même proportion qu’il y a un an», a précisé Neil Mawston, directeur exécutif de Strategy Analytics. «Le nouveau téléphone phare de Samsung, le Galaxy S7, et sa populaire gamme J l’aide à conserver sa dominance sur le marché.»

Apple est l’entreprise ayant subi le plus important recul tant au palmarès des expéditions que de celui des parts de marché.

Selon Mawston, Apple est confronté à une forme de fatigue de la part des consommateurs, et la pression monte pour que l’entreprise innove davantage avec l’iPhone au-delà de simples révisions esthétiques.

«Apple a chuté de 16% annuellement et a expédié un nombre décevant de 51,2 millions de téléphones intelligents dans le monde entier au cours du premier trimestre de 2016», ajoute-t-il. «Les parts de marché d’Apple à l’échelle internationale ont ramolli, passant de 18 à 15% lors de la dernière année.»

Apple est l’entreprise ayant subi le plus important recul tant au palmarès des expéditions que de celui des parts de marché.

  • DJ

    Les téléphones sont de plus en plus cher et pas vraiment de « nouveauté » depuis quelques années. Ca vaut pas la peine de changer à tout les années..

  • Serge

    Quand c’est rendu qu’on paie 1100$ pour un téléphone, on espère qu’il va durer plus d’un an… Auparavant, 500$ pour un téléphone aux 2 ans, c’était une idée viable pour les consommateurs avec un contrat de 2 ans. Et pour un téléphone de 500-600 dollars, on s’en tirait avec une facture minimum d’environ 45-50$. maintenant, acheter un iphone dernier cris et subventionné, la facture minimale du forfait tourne autour de 75-85$. Ca rebute bien des consommateurs : moi inclus.

    Chez bell, actuellement (par exemple), un iphone 6s plus revient à payer une facture immédiate de 450$ et un forfait minimum de 85$ sur 2 ans. Faut être motivé en crime.

    • Gumby

      Par contre, les contrats sont passé de 3 ans à 2 ans, ce qui explique que le remboursement subventionné a fait grimpé le prix des forfaits…

      • Serge

        bon point. et c’est effectivement ce qui s’est passé aussi aux états-unies je crois.

      • Denis

        effectivement il est de plus en plus difficile de négocier, il faut insister très fort et même menacer de quitter et même encore la ils sont excessivement indépendant.

        • Acrobat1991

          Quand j’ai quitte Videotron pour Koodo (a $34 par mois) ils ne sont pas essayes quand je leur ai dit mes plans et le prix…je leur dit que je quitte des aujourd’hui a moins d’une contre-offre de leur part et on m’a repondu qu’on ne pouvait pas accoter ce prix…alors je suis parti.

    • Denis

      tout a fait d’accord avec toi, et les gens pensent ne pas avoir le choix de payer le gros forfait à $85/mo pour posséder le précieux… ils n’achèterais jamais si on leur donnais une facture de $1000 et un forfait raisonnable, solution idéal serait de séparer la subvention du précieux et du forfait, beaucoup se demanderais pourquoi changer.

      • DJ

        Pour avoir un forfait « pas cher », il faut acheter le téléphone plein prix, et prendre un forfait à part à 40-50$.

        • Acrobat1991

          D’accord! J’ai quitte Videotron en novembre avec mon encore tres capable LG G2 et je paye $34 chez Koodo (2 gig par mois). Lorsque le telephone ne satisfera plus ( 1 an ou 2, a cause de la batterie et/ou avancement techno), je garderai ce forfait chez Koodo et je m’acheterai a plein prix un nouveau cell. Ca ne veut pas dire le dernier cri. Peut-etre un vieux d’un an. Dernierement, il avait la possibilite d’ajouter ($15 par mois, 24 mois, donc $360 en tout) le LG G4 et je garde mon plan de $34 et ca retombe a ca apres les 2 ans…alors on verra l’an prochain.

          • Denis

            j’ai fait le même move l’année dernière au Black Friday, $34/mo 2 Go de données et Spotify pour 2ans chez Fido, Videotron ne voulais pas accoter l’offre de Fido

          • Acrobat1991

            J’ai hesite entre Fido et Koodo mais je suis alle avec Koodo finalement car n’importe quand que j’ajoute un cell dans le futur je ne fais qu’ajouter la portion cell ($15 par mois par exemple) et ca disparait apres 24 mois et revient a $34. Avantageux sur le long terme (Spotify etait interessant mais je ne peux m’en servir au travail tandis que Google Play Musique oui)

  • PinkyPie

    335 millions de téléphones sur un trimestre. C’est plus de 1.2 milliard annualisé, et le premier trimestre n’est probablement pas le trimestre avec le plus de vente.

    Moi, je pense que les ventes peuvent diminuer encore plus.

    Aux États-Unis, dans plusieurs cas il n’y a maintenant plus de subvention aux 2 ans à l’achat du téléphone qui incitait les consommateurs à upgrader. Par exemple, chez AT&T si tu achètes le dernier Iphone, tu devras payer un supplément de 20-30 dollars par mois pendant 30 mois sur ta facture de téléphone.

    Donc ça devient intéressant de conserver son téléphone plus longtemps, ou d’acheter un téléphone moins cher comptant et d’économiser un bon montant sur sa facture de cellulaire, surtout qu’avec les derniers appareils, à part pour la caméra, l’upgrade ne change pas grand chose dans un usage quotidien

    • Ricky

      Tout à fait d’accord!

  • http://Rhialto.com/ Rhialto

    Tant mieux si ça peut apporter de nouveaux joueurs avec téléphones à prix abordables. J’ai payé mon Moto G LTE 100$ qui fait amplement le travail et le reste financé avec toujours mon forfait à 25$, ça c’est précieux pour moi. J’ai pas besoin de forfait « data », il y a du data partout autour de moi. C’est plus de 600$ par année que je peux investir ailleurs.

    J’espère qu’il y aura bientôt plus de choix dans les téléphones moins puissants, on pas toujours besoin de toute la puissance du dernier CPU mais je comprends que le développement doit se poursuivre aussi donc ça prend des gens pour acheter le dernier cri et je vous en remercie.