The Force Awakens a bien failli commencer avec la main de Luke flottant dans l’espace

May the Fourth

Mark Hamill confirme aujourd’hui l’une des plus étranges rumeurs qui a circulé au sujet de l’introduction du plus récent Star Wars.

À l’été 2014, une rumeur liée au script de ce qui allait devenir The Force Awakens courait à l’effet que la main de Luke Skywalker, celle qui tenait son sabre laser lors de son affrontement avec Darth Vader dans The Empire Strikes Back, allait être la première image présentée après le traditionnel générique d’ouverture.

La main en question, flottant dans l’espace en direction d’une planète alors inconnue, était toujours attachée au fameux sabre laser.

L’acteur Mark Hamill a confirmé en entrevue avec le quotidien britannique The Sun que cette introduction a effectivement été envisagée.

«Je peux vous dire maintenant que le premier plan de [The Force Awakens], la première chose à traverser l’écran était une main tenant un sabre laser, une main sectionnée», a ainsi expliqué Hamill. «En pénétrant l’atmosphère [de la planète Jakku], la main disparaissait en flamme.»

Le sabre laser devait alors tomber dans le sable, pour ensuite être ramassé par un extraterrestre. Toutefois, Hamill ne précise pas si l’extraterrestre en question devait être Maz Kanata, celle qui détient l’arme dans la version finale de The Force Awakens.

On ignore pourquoi la scène a été coupée ni à quelle étape de la production cette décision a été prise. On peut néanmoins s’imaginer que c’est ainsi que le fameux sabre laser s’est retrouvé dans la possession de Maz, par le biais d’un intermédiaire qui lui aurait vendu ou troquer contre un autre service, ou plus simplement par sa propre découverte.