Le Chromebook 11 G4 de HP n’est pas que pour les étudiants

Banc d'essai

Exclusif

HP lançait récemment le Chromebook 11 de quatrième génération, un ordinateur compact, léger et abordable. Destiné d’abord aux étudiants, il semble être un candidat idéal pour les familles aussi.

Les Chromebook sont sur le marché depuis quelques années déjà, mais sont souvent mis de côté lorsque vient le temps de magasiner un ordinateur portable. Pourtant, bien des gens utilisent leur PC surtout pour le Web, les réseaux sociaux, ou pour du traitement de texte.

Dans ce contexte, le Chromebook 11 G4 se présente comme un candidat intéressant.

Court récapitulatif au sujet de Chrome OS

Chrome OS demeure un excellent outil pour la navigation et tout ce qui touche au Web.

Chrome OS est en quelque sorte le «Windows» de Google. Son seul problème, c’est que tout tourne autour du navigateur Chrome. Il ne s’agit donc pas d’un véritable système d’exploitation, même si on s’en rapproche de plus en plus.

Chrome en soi est bien, c’est d’ailleurs le navigateur que j’utilise depuis quelques années déjà. Mais s’il permet d’installer des extensions afin de lui donner une plus grande flexibilité, il n’en reste pas moins que les principaux éditeurs de logiciels n’y voient pas encore l’intérêt (ou la possibilité) d’y adapter leurs applications. 

Bref, Chrome OS demeure un excellent outil pour la navigation et tout ce qui touche au Web. On peut aussi profiter de la suite bureautique de Google – avec notamment ses équivalents à Word et Excel – pour les travaux légers (la compatibilité n’est pas totale, à vous de voir).

Design et prise en main

J’ai tout de suite été séduit par les courbes du Chromebook 11 G4. L’appareil n’est pas le plus mince sur le marché, mais il l’est suffisamment, étant donné qu’il offre des ports USB et un lecteur de carte SD sur la tranche. Il est aussi surtout suffisamment léger pour très bien se tenir à une main, et compact pour tenir sur le coin d’une table, d’un sofa, ou sur ses genoux.

chromebook11g402

L’écran de 11,6 pouces affiche une résolution respectable de 1 366 × 768 pixels, qui permet de visionner des films en définition 720p. 

Son processeur est un Celeron N2840 cadencé à 2,16 GHz. Loin d’être le plus rapide sur le marché, mais répond bien aux demandes de Chrome OS. On y retrouve les connexions Wi-Fi 802.11a/b/g/n/ac, le Bluetooth 4.0, une sortie HDMI, une prise audio (écouteurs et microphone) un port USB 3.0 et un port UBS 2.0 qui permettent de brancher des périphériques externes, comme une imprimante ou un disque dur. Pratique, puisque l’espace de stockage est plutôt limité sur ce type d’appareil.

chromebook11g405

Le fait que l’appareil soit équipé d’un lecteur SD est vraiment intéressant, puisque ceci permet de transférer facilement photos et vidéos provenant d’un appareil photo ou autres fichiers.

Enfin, on y retrouve aussi une caméra web pour discuter via Hangouts ou autre extension Chrome (comme Skype par exemple).

Le pavé tactile fonctionne bien, mais pour faire un clic droit comme sur Windows, on doit appuyer avec deux doigts, ou utiliser une touche et un seul doigt. C’est plutôt agaçant que Google n’ait pas choisi de se conformer à ce qui se fait partout ailleurs, y compris chez Apple depuis longtemps.

L’appareil est offert en deux modèles : 

  • 2 Go de mémoire vive DDR3L et 16 Go de stockage à 259,99$
  • 4 Go de mémoire vive DDR3L et 32 Go de stockage à 299,99$

Perfomance

Mon test de l’appareil ne s’est toutefois pas limité qu’au navigateur Chrome et au visionnement de vidéos sur YouTube. Je suis allé «m’amuser» dans les préférences du système, afin de voir ce qu’il était possible de faire. 

chromebook11g404

On peut donc y configurer la luminosité de l’écran, la connexion Wi-Fi, les comptes utilisateurs (qui sont en fait des comptes Gmail déguisés, puisque pour configurer le PC et s’y connecter par la suite, on doit y inscrire son mot de passe Google) et quelques autres paramètres. 

Ce qui est toutefois intéressant, c’est la possibilité de synchroniser ses onglets de navigation grâce à une phrase secrète – un mot de passe long, en quelque sorte. Comme j’avais oublié la mienne depuis le temps (vilain Stéphane), j’ai pu expérimenter le processus de réinitialisation, qui fonctionne très bien. Il vous faut toutefois un téléphone ou un autre ordinateur à portée de main pour confirmer le tout (de toute façon, vous aurez aussi besoin dudit téléphone ou ordinateur pour entrer le code de confirmation à 6 chiffres si vous avez opté pour la validation en deux étapes.

chromebook11g406

Ensuite, on est en terrain connu. L’interface de Chrome OS ressemble à celle de Windows, de la barre de tâches à la zone de notifications et paramètres. Il n’y a plus qu’à naviguer sur Internet ou aller chercher ses courriels. 

Le Chromebook 11 G4 est parfait pour naviguer sur le Web, utiliser les réseaux sociaux, regarder une vidéo YouTube, avoir une conversation sur Hangouts ou Skype et ce genre de choses.

Mon test m’a donc permis de raffermir ma position au sujet des Chromebook : ces ordinateurs sont parfaits pour les gens qui n’utilisent pas de logiciels professionnels de type Photoshop, Antidote ou un logiciel de comptabilité, par exemple. 

Le Chromebook 11 G4 s’est avéré parfois un peu lent, en comparaison à un ordinateur portable conventionnel. Toutefois, même si HP considère cet appareil comme étant une «édition destinée au milieu de l’enseignement» (en anglais, education edition), on peut facilement utiliser cet ordinateur à la maison, puisqu’il a vraiment trouvé sa place comme portable pour la cuisine, le salon, ou même la chambre à coucher. Il est parfait pour naviguer sur le Web, utiliser les réseaux sociaux, regarder une vidéo YouTube, avoir une conversation sur Hangouts ou Skype et ce genre de choses.

S’il avait été équipé d’un écran tactile, j’aurais attribué à cet appareil une meilleure note. Évidemment, son prix aurait été par conséquent plus élevé.

Évaluation

Verdict

Le Chromebook 11 G4 de HP est un très bon ordinateur pour un étudiant ou pour la famille. 

Note finale : 3.5
Critères
Design
4.5
Performance
3
Autonomie
4
Prix
4

Points forts

  • Son prix
  • Sa conception (apparence, taille, poids)
  • Bel écran

Points faibles

  • Pas d’écran tactile
  • Chrome OS est plutôt limité en fait d’applications
  • Gaston

    Une question, est-ce que l’on peut utiliser un ordinateur avec Chrome OS si on a pas de compte Gmail, ou si on doit absolument avoir un compte Gmail, permettant ainsi à Google de savoir tout ce que l’on fait sur notre machine?

    • https://branchez-vous.com/ Laurent LaSalle

      Il va de soi que si vous soupçonnez Google d’être trop gourmand dans sa cueillette de données, un Chromebook n’est certainement pas pour vous. Il est possible de créer un utilisateur local sous Chrome OS, mais la fonction semble loin d’être bien documentée (http://www.chromestory.com/2013/02/how-to-add-locally-managed-users-in-chrome-os/). Par contre, il vous faut inévitablement vous connecter à un compte Google (ou Gmail) pour avoir la capacité de le faire.

      Il existe également le mode invité qui permet d’exploiter un Chromebook sans s’authentifier à Google, mais aucune préférence ne sera stockée sur l’ordinateur : les paramètres par défaut seront imposés après chaque début de session.

      • Gaston

        Merci!

  • Eric Tremblay

    Si je regarde le compte rendu c’est de la marde pour le prix tu peux avoir un portable mini avec windows pis on peux faire se que on veux et plus de mémoire de stockage 500gig pour le mime prix ..

  • Stacy

    Ça veut dire qu’on peut pas y mettre des logiciels comme photoshop et etc ???