David Cameron débarque sur Tinder (et ce n’est pas une blague)

Opération charme

Vous avez bien lu, le premier ministre conservateur du Royaume-Uni vient d’intégrer le bassin d’utilisateurs de Tinder… pour inciter les jeunes à aller aux urnes.

Alors que les utilisateurs américains de Tinder ont eu droit à la campagne Swipe the Vote en mars dernier, une initiative de l’organisme non partisan Rock the Vote dont le mandat est de sensibiliser les jeunes à la politique, c’est maintenant au tour des utilisateurs britanniques d’être la cible d’une campagne politique, cette fois partisane.

Cameron veut convaincre les 25 ans et moins à voter en faveur du maintien du Royaume-Uni au sein de l’Union européenne.

Le 23 juin prochain, les citoyens du Royaume-Uni seront invités à se prononcer sur le maintien de la Grande-Bretagne dans l’Union européenne. Cameron, qui souhaite conserver la position du pays au sein de l’Union, espère par cette initiative réussir à faire sortir le vote auprès des 25 ans et moins, plus enclins à partager sa position.

«Nous sommes toujours à la recherche de nouveaux moyens pour encourager les gens à s’inscrire pour voter», a déclaré une source du bureau du premier ministre au quotidien The Times (tel que rapporté par The Telegraph).

La prochaine fois que les Britanniques partiront à la chasse de potentielles conquêtes, une publicité payée par Cameron viendra s’infiltrer parmi les candidats, imitant la présentation d’un profil Tinder conventionnel. On suppose toutefois que le fait de glisser vers la droite ne leur permettra pas de passer une nuit avec le premier ministre.

Soulignons qu’il ne s’agit pas ici d’une initiative du Parti conservateur du Royaume-Uni, étant donné que les membres sont profondément divisés sur la question.