Instagram affichera ses photos dans le désordre à compter des prochains jours

Fin d'un chapitre

C’est officiel. Le cauchemar des adeptes d’un fil d’actualité bien ordonné sera réalité pour l’ensemble des utilisateurs d’Instagram d’ici la fin du mois.

Tel qu’annoncé en mars dernier, Instagram est enfin prêt à intégrer l’algorithme qui lui permettra d’identifier les photos les plus susceptibles de vous plaire.

Selon Instagram, les gens manquent en moyenne 70% de leur fil d’actualité.

À l’instar de Facebook, vous aurez bientôt droit (si ce n’est pas déjà le cas) à des contenus dans le désordre qui rendront la vie difficile à ceux qui préfèrent suivre la totalité des publications de leurs abonnements. Sur son blogue, Instagram répète encore une fois «que les gens manquent en moyenne 70% de leur fil d’actualité» afin de justifier cet important changement.

Tout porte à croire que le réseau social n’offrira pas d’alternatives à ses utilisateurs. Il serait également étonnant que des applications tierces parviennent à récupérer un fil d’actualité affiché de façon antéchronologique, puisque l’API d’Instagram (l’interface de programmation applicative) est conçu de sorte qu’il transmet les contenus selon l’ordre établi par le service.

Des fonctions pour entreprises

Les entreprises inquiètent de voir leurs publications être affectées par le nouvel algorithme auront bientôt accès à de nouvelles fonctions.

instagraminsights

D’abord, il sera possible de convertir un compte Instagram en un profil d’entreprise, en le jumelant avec une page Facebook déjà authentifiée comme telle. Une fois cette étape complétée, les responsables du compte auront la possibilité d’ajouter un numéro de téléphone (pour recevoir appels et textos), un courriel et une adresse postale au besoin.

Ensuite, de nouveaux outils statistiques similaires à ceux offerts sur Facebook leur seront accessibles. Il sera alors possible de suivre l’évolution d’une publication, et obtenir plus de renseignements sur le niveau d’engagement et la démographie de l’audience.

Enfin, encore une fois selon une méthode identique à Facebook, les entreprises pourront soumettre des publications pour les convertir en publicité. Instagram a d’ailleurs souligné que cette fonction connaître de futures mises à jour, ajoutant par exemple la possibilité de produire et gérer différents types de publicité.

Puisque ces outils sont réservés aux entreprises, ces changements laissent présager que les utilisateurs qui exploitent le réseau pour gagner en notoriété seront portés à disparaître, selon TechCrunch. La combinaison de ces deux annonces n’est d’ailleurs pas un hasard; quoi de mieux que d’empêcher les entreprises d’atteindre leur audience rapidement pour les inciter à investir dans de la publicité?

À noter que le déploiement des outils pour entreprises ciblera d’abord l’Australie, les États-Unis et la Nouvelle-Zélande.

  • Gumby

    Tant pis. Je suis moins sur Facebook depuis que c’est toujours les mêmes choses que je vois en haut du fil, alors je le serai moins sur Instagram maintenant. Je ne sais pas à quoi ils pensent de ne pas donner le choix dans les préférences de l’utilisateur, mais, bon, je survis très bien à faire autre chose. :-)

    • https://branchez-vous.com/ Laurent LaSalle

      En fait, un algorithme est efficace lorsqu’on est abonné (ou en contact) avec plusieurs comptes très actifs. Je trouvais déjà que j’avais atteint ma limite sur Instagram et je m’empêchais de m’abonner à d’autres personnes parce que j’avais déjà de la difficulté à tout voir leur contenu.

      Par contre, ce qui m’irrite déjà sur Instagram survient lorsque je retourne sur l’application, qu’une nouvelle photo a déjà été chargée par le service, et qu’elle disparaît après 1 seconde parce que le fil à d’autres photos à me montrer. Je dois alors tenter de retrouver ladite photo en reculant dans mon fil, et avec l’algorithme, j’imagine que celle-ci deviendra introuvable. #FirstWorldProblem