Facebook verse 50 millions à des médias et célébrités pour utiliser Facebook Live

Facebook vs. YouTube

Le réseau social de Mark Zuckerberg a conclu des partenariats avec près de 140 entreprises médiatiques et personnalités afin de positionner Facebook Live comme un incontournable de la vidéo en direct sur le Web.

C’est en effet ce que nous apprend un article du Wall Street Journal, qui puise cette information de documents envoyés aux potentiels bénéficiaires.

Parmi les partenaires les mieux payés du lot, on retrouve BuzzFeed, à qui Facebook aurait versé 3,05 millions de dollars US, suivi du New York Times pour 3,03 millions, et CNN pour 2,5 millions. En échange, ceux-ci devront utiliser Facebook Live pour diffuser de la vidéo en direct pour une période d’un an, de mars 2016 à mars 2017.

Ces Facebook Live permettront à l’entreprise de calibrer son système de partage de revenus publicitaires.

Outre Vox Media, Tastemade, Mashable et le Huffington Post du côté des médias, des ententes similaires ont été convenues avec certaines célébrités, dont le comédien Kevin Hart, l’animateur Gordon Ramsay, le gourou de la médecine alternative Deepak Chopra, et le quart arrière de la NFL Russel Wilson.

Ces partenariats sont issus de la stratégie de Facebook pour inciter les éditeurs à y produire de la vidéo de qualité de façon continue pendant que l’entreprise calibrera et peaufinera son système de partage de revenus publicitaires visant à rémunérer les créateurs de contenus.

«Nous avons voulu inviter un large éventail de partenaires pour obtenir les commentaires de divers organismes sur ce qui fonctionne et ce qui ne fonctionne pas», a déclaré Justin Osofsky, vice-président des opérations internationales et des partenariats médias de Facebook, dans un communiqué.

Facebook aurait ainsi payé plus de 50 millions de dollars US en échange de ces participations, toujours selon les documents recueillis par le Wall Street Journal.

livehero

S’il peut paraître étonnant de voir Facebook être prêt à payer des influenceurs pour utiliser ses services, rappelons que cette fonction était d’abord exploitable uniquement par des personnalités connues lors de son lancement en septembre 2015. Une tactique qui, après avoir été progressivement déployée vers les journalistes et autres utilisateurs bénéficiant d’un profil vérifié, a su créer un engouement autour de la fonction lorsqu’elle est devenue accessible à l’ensemble des utilisateurs de Facebook en décembre 2015.

  • ClO

    « Les riches s’enrichissent » héhé

  • bibousiq

    Franchement, vu la masse des utilisateurs de Facebook, je ne suis pas sûr que ces partenariats mènent à grand chose. En tout cas, Personnellement, ce n’est pas le genre de chose qui m’emmènera à plus utiliser la plateforme.