All time Branchez-vous Branche Toi BetterBe Nerds Carrières

Messenger permettra à des conversations de s’autodétruire après le délai de votre choix

Par Laurent LaSalle – le dans Actualités
Facebook travaille sur une nouvelle fonction intégrée à Messenger qui permettra à ses utilisateurs de s'engager dans des conversations secrètes chiffrées de bout en bout.

Alors que Facebook a admis en novembre dernier qu’elle testait une fonction permettant l’envoi de messages ayant une péremption programmée, il semble que l’entreprise soit maintenant prête à déployer la fonction à l’ensemble des utilisateurs de Messenger.

Facebook a ainsi annoncé aujourd’hui l’intégration d’une fonction nommée Secret Conversation. Concrètement, celle-ci permet à un utilisateur d’activer le chiffrement de bout en bout et de s’engager dans une nouvelle conversation parallèle avec son interlocuteur. Les deux partis bénéficieront alors d’une sécurité accrue, puisque le contenu de la conversation sera alors invisible aux yeux de Facebook et de tout serveur intermédiaire relayant celle-ci.

Optionnellement, cette conversation peut être éphémère. Contrairement à Snapchat toutefois, où chaque élément que l’on transmet disparaît quelques secondes après que notre interlocuteur l’ait vu, la durée de vie de cette conversation est déterminée par l’une ou l’autre des parties. Après quelques secondes, minutes, ou heures (au choix de l’utilisateur), la conversation sera supprimée simultanément sur les deux appareils.

«Nous déployons cette capacité supplémentaire comme une option permettant de mieux protéger vos conversations contenant de l’information plus sensible, selon vos besoins.»

En dévoilant la mise à l’essai de cette fonction, le responsable de l’application Messenger chez Facebook, David Marcus, a tenu à souligner qu’il était question ici d’une sécurité additionnelle à un service déjà sécuritaire :

«Pour être clair, vos messages existants “normaux” et les appels sur Messenger bénéficient déjà d’un solide système de sécurité, puisque Messenger emploi des canaux de communications sécurisés – tout comme les services bancaires – partout. Nous déployons cette capacité supplémentaire comme une option permettant de mieux protéger vos conversations contenant de l’information plus sensible, selon vos besoins.»

La fonction Secret Conversation est accessible seulement pour certains utilisateurs pour le moment. Progressivement, Facebook souhaite déployer celle-ci à de plus en plus d’utilisateurs cet été, et promet d’être à l’écoute des commentaires afin de s’assurer que le tout se déroule sans anicroche.

Les dernières nouvelles

Test du jeu Forza Horizon 5: À pleine vitesse dans l’immense beauté du Mexique !

Test du jeu Forza Horizon 5: À pleine vitesse dans l’immense beauté du Mexique !

10 faits méconnus sur la Xbox pour souligner les 20 ans de la console !

10 faits méconnus sur la Xbox pour souligner les 20 ans de la console !

Test du jeu Mario Party Superstars: Party nostalgique !

Test du jeu Mario Party Superstars: Party nostalgique !

Plus d'actualités

MEGAMIGS, Pokémon, Call of Duty et Battlefield: Un événement et 8 jeux à surveiller en novembre !

MEGAMIGS, Pokémon, Call of Duty et Battlefield: Un événement et 8 jeux à surveiller en novembre !

Les grands retours de Metroid, Far Cry et Age of Empires: 11 jeux à surveiller en octobre !

Les grands retours de Metroid, Far Cry et Age of Empires: 11 jeux à surveiller en octobre !

Village sinistre, jeux de rôle classiques et pirates impitoyables: 8 jeux à surveiller en mai !

Village sinistre, jeux de rôle classiques et pirates impitoyables: 8 jeux à surveiller en mai !

Populaires

5 façons de gagner de l’argent en ligne 

5 façons de gagner de l’argent en ligne 

Comment devenir plus intelligent en deux minutes sans même vous forcer

Comment devenir plus intelligent en deux minutes sans même vous forcer

Les meilleurs et pires opérateurs mobiles du Canada selon J.D. Power

Les meilleurs et pires opérateurs mobiles du Canada selon J.D. Power

Laurent LaSalle

Depuis qu'il a tapoté sur son Commodore Vic-20 à l'âge de 3 ans, Laurent est (un peu trop) obsédé par la technologie. Passionné d'informatique et de jeux vidéo, il a notamment été blogueur pour Radio-Canada et chroniqueur techno pour MusiquePlus .