Le Galaxy Note 7 sera lancé le 19 août au Canada

Par Laurent LaSalle – le dans Actualités
Dévoilée officiellement par Samsung ce matin, la nouvelle phablette peut d'ore et déjà être précommandée chez Bell.

Avec le Galaxy Note 7, les concepteurs de Samsung semblent ne pas s’être trop cassé la tête. Alors que traditionnellement, ces produits se sont toujours distingués par leurs composantes, on retrouve ici les mêmes composantes que les Galaxy S7 et S7 Edge.

Comme le suggéraient les rumeurs, la phablette est bel et bien équipée d’un lecteur d’iris.

Il est donc équipé du même système sur puce Exynos 8890 pour le marché canadien et international (à l’exception des États-Unis, où il intègre le Snapdragon 820), appuyé par 4 Go de mémoire vive. Les chroniqueurs qui ont eu l’occasion de tester le Galaxy Note 7 semblent tous unanimes cependant : l’appareil offre une expérience fluide difficilement critiquable.

À l’instar du Galaxy S7 Edge, l’appareil propose un écran incurvé, mais de taille plus élevée, à 5,7 pouces. Sa caméra principale est, encore une fois, munie du même capteur de 12 mégapixels, tout comme le capteur de 5 mégapixels de sa caméra frontale. Le Galaxy Note 7 est aussi résistant à l’eau, selon la norme IP68, une nouveauté pour la gamme Galaxy Note, mais du déjà vu avec les Galaxy S7 et S7 Edge (encore une fois).

galaxynote703

Mais il n’y a pas que des répétitions dans le Galaxy Note 7. Comme le suggéraient les rumeurs, la phablette est bel et bien équipée d’un lecteur oculaire, lui conférant ainsi une nouvelle méthode d’authentification plus sécuritaire. Sa batterie de 3 500 mAh a une capacité supérieure à celle du Galaxy Note 5, mais légèrement inférieure à ce que propose le Galaxy S7 Edge, avec 3 600 mAh.

Déjà en précommande chez Bell

Malgré que les consommateurs américains doivent attendre à demain avant de pouvoir précommander leur unité, il semble que cette restriction ne s’applique pas au marché canadien.

galaxynote702

En effet, Bell permet depuis quelques heures de précommander le Galaxy Note 7 pour 549,99$ avec une entente de deux ans, ou 1 049,99$ sans contrat. Question d’attirer de nouveaux clients, le fournisseur de services mobiles offre pour un temps limité le choix d’un bracelet connecté Gear Fit2 ou d’un haut-parleur Level Box Pro aux consommateurs qui précommanderont leur appareil avant sa sortie officielle.

Selon le blogue Mobile Syrup, le Galaxy Note 7 sera également offert par Telus et Koodo au Canada. Impossible toutefois de confirmer si Rogers et Vidéotron ont l’intention d’intégrer la phablette à leur catalogue.

Les dernières nouvelles

Échec pour Grand Theft Auto Trilogy: The Definitive Edition, encore beaucoup de succès pour Grand Theft Auto V

Échec pour Grand Theft Auto Trilogy: The Definitive Edition, encore beaucoup de succès pour Grand Theft Auto V

Ubisoft+ s’en vient sur les consoles PlayStation !

Ubisoft+ s’en vient sur les consoles PlayStation !

Autoexec Games remporte le gros lot dans la 6e édition des Ubisoft Indie !

Autoexec Games remporte le gros lot dans la 6e édition des Ubisoft Indie !

Plus d'actualités

Le remake de Dead Space sera lancé en janvier 2023

Le remake de Dead Space sera lancé en janvier 2023

Sony veut faciliter l’accès à sa PlayStation 5 en se basant sur de grosses hypothèses

Sony veut faciliter l’accès à sa PlayStation 5 en se basant sur de grosses hypothèses

Malgré un ralentissement, la Nintendo Switch domine toujours !

Malgré un ralentissement, la Nintendo Switch domine toujours !

Populaires

Comment devenir plus intelligent en deux minutes sans même vous forcer

Comment devenir plus intelligent en deux minutes sans même vous forcer

25 objets technos de votre enfance qui valent une fortune aujourd’hui

25 objets technos de votre enfance qui valent une fortune aujourd’hui

Brazzers : Près de 800 000 mots de passe compromis

Brazzers : Près de 800 000 mots de passe compromis

Laurent LaSalle

Depuis qu'il a tapoté sur son Commodore Vic-20 à l'âge de 3 ans, Laurent est (un peu trop) obsédé par la technologie. Passionné d'informatique et de jeux vidéo, il a notamment été blogueur pour Radio-Canada et chroniqueur techno pour MusiquePlus .