La réalité virtuelle toujours à l’honneur au Tokyo Game Show 2016

Compte-rendu

Exclusif

Le week-end dernier avait lieu le Tokyo Game Show 2016. Le congrès annuel des jeux vidéo célébrait au passage son 20e anniversaire.

Comme toujours, des cosplayers ont aussi envahi le salon.

Comme toujours, des cosplayers ont aussi envahi le salon.

Avec la montée en flèche des jeux de réalité virtuelle à son édition l’an dernier, nul n’était surpris de voir que le VR allait dominer le palais de congrès Makuhari Messe cette année, à côté des jeux mobiles et de l’intelligence artificielle.

Du nouveau pour Resident Evil 7

Resident Evil 7 : Biohazard (inversement intitulé Biohazard 7 : Resident Evil au Japon) était en primeur chez Capcom. La démo accessible sur place était la même que celle présentée auparavant au Gamescom 2016, Lantern. L’objectif dans cette avant-première est d’explorer l’intérieur d’une maison délabrée sans se faire apercevoir par une femme âgée qui surveille chaque chambre. Simplement se faire attraper était suffisant pour sursauter, et ce n’est que le début!

biohazard7

Des modifications ont été apportées aux contrôles de la caméra qui provoquaient auparavant une cinétose chez plusieurs joueurs, leur donnant mal au cœur. Ces changements semblaient être très positifs. En même temps, la compagnie a annoncé une mise à jour à la démo Beginning Hour disponible gratuitement sur le PlayStation Store, intitulée Twilight Version. Le jeu d’horreur verra sa sortie le 26 janvier 2017.

Capcom a aussi présenté Monster Hunter Stories qui sera lancé au Japon le mois prochain. La nouvelle édition cible les joueurs plus jeunes avec des personnages également rajeunis, mais sans éloigner les habitués de la série.

Plusieurs nouveautés pour Final Fantasy

Square Enix y a présenté une multitude de déclinaisons à la série Final Fantasy. D’abordm, World of Final Fantasy sur PlayStation 4 et PlayStation Vita, dans lequel les joueurs suivent les aventures de Lann et sa sœur Reynn, explorant le monde de Grymoire où se trouve des personnages tirés des autres jeux de la série, dont notamment Sephiroth de Final Fantasy VII. Le jeu sera disponible à travers le monde à la fin d’octobre.

ff15

Le tant attendu Final Fantasy XV était bien entendu aussi au rendez-vous. Dans le monde de Eos avec des apparences cosmopolites modernes ressemblant aux villes urbaines sur Terre, le joueur incarnera Noctis, le prince de la nation de Lucis qui, avec l’aide de ses amis Luna, Gladiolus, Ignis, et Prompto, devra se battre contre l’invasion de l’empire de Niflheim. Le système de combat empruntera le style utilisé dans Kingdom Hearts et Final Fantasy Type-0. Le lancement de Final Fantasy XV à l’échelle internationale est prévu le 29 novembre.

La réalité virtuelle s’accroît chez PlayStation

Évidemment, à l’aube de la sortie du PlayStation VR, Sony a fait la promotion des titres pour son casque de réalité virtuelle, juxtaposés aux autres nouveautés pour la PlayStation 4. Resident Evil 7 et Final Fantasy XV y étaient d’ailleurs aussi en vedette.

playstation

La lignée de jeux en réalité virtuelle présentée était nettement plus élaborée que l’an dernier. Un de ces titres était Eagle Flight d’Ubisoft Montréal dans lequel on y propose d’être un aigle qui fait le survol d’une version futuriste de Paris 50 ans après la disparition des humains. On doit y accomplir des missions afin de progresser dans le jeu, tel que voler à travers des anneaux et pêcher pour se nourrir, autour des édifices et dans les ruelles de la ville. La sortie de Eagle Flight est prévue pour le 9 novembre.

Kojima dénonce les zombies de Metal Gear Survive

Suite à sa rupture avec Konami l’an dernier, Kojima est apparu sur scène au nom de sa nouvelle compagnie, Kojima Productions.

«Les jeux Metal Gear sont de la politique-fiction et de l’espionnage. Où vont les zombies là-dedans?»

Il a d’abord raconté comment il a songé prendre sa retraite l’an dernier, après avoir œuvré 30 ans dans l’industrie du jeu vidéo. Mais, comme nous le savons, ses fans lui ont imploré de poursuivre ses activités, le poussant ainsi à ne pas les abandonner. Kojima a également profité de l’occasion pour avouer son désaccord face à l’inclusion de zombies dans Metal Gear Survive, premier jeu de la série développé par Konami sans son implication. «Les jeux Metal Gear sont de la politique-fiction et de l’espionnage. Où vont les zombies là-dedans?», a-t-il ajouté.

Il a aussi partagé quelques détails à propos de son prochain jeu d’action, Death Stranding, conçu pour la PlayStation 4.

D’abord, son titre fait référence à un comportement souvent adopté par les cétacés qui s’échouent sur la plage (cetacean stranding). Kojima a expliqué que le thème abordé sera la connexion avec l’autre, précisant que le jeu se déroulera dans un open world avec un bon degré de liberté et qu’il comprendra un mode en ligne.

Enfin, il a partagé la citation suivante tirée de l’œuvre de Kobo Abe, dont il est un grand fan :

La corde est, avec le bâton, l’un des plus anciens outils créés par l’homme. Ils sont des amis inventés par les êtres humains. Le bâton a été créé afin de dissiper les espaces négatifs et la corde a été créée pour attirer des espaces positifs. Les deux pouvaient être trouvés partout où les humains étaient présents. Même aujourd’hui, les deux envahissent et habitent nos maisons, tels des membres de notre famille.

Oui, c’est vague, et nous ne sommes pas certains d’avoir tout compris. Death Stranding verra le jour en 2018.

Une firme canadienne présente des hologrammes

Parmi les kiosques internationaux se trouvait celui de H+Technology, une firme de Vancouver, qui faisait la démonstration de sa boîte holographique, la Holus.

holus

Le principe est similaire à la pyramide de plastique inversée sur un écran LCD. La boîte permet de projeter une image pouvant être aperçue à partir de n’importe quel angle latéral, donnant l’illusion d’objets en trois dimensions. La compagnie espère que la Holus changera l’interaction entre plusieurs personnes partageant du contenu numérique sur le même écran, notamment en conception graphique et avec les jeux vidéo.

Tokyo Game Show 2016 bat à nouveau des records

tgs2016

La fréquentation du salon ne cesse de grimper depuis les dernières années. Encore une fois, le nombre de visiteurs a augmenté depuis l’an dernier à 271 224 personnes. Un record de 614 entreprises (dont 345 provenaient de l’extérieur du Japon) y ont présenté leur produits.

Le Tokyo Game Show 2017 aura lieu du 21 au 24 septembre l’an prochain.