AT&T annonce l’acquisition de Time Warner pour 85,4 milliards

Affaires

Avec cette acquisition, le géant américain des télécommunications deviendra également l’un des plus importants producteurs et distributeurs de contenus.

Le rachat historique de Time Warner par AT&T, la plus importante fusion annoncée dans le monde cette année, combine ainsi la vaste collection de contenus et le savoir-faire de Time Warner en matière de production avec l’étendue du réseau de télécommunications détenu par AT&T.

Ainsi, AT&T s’offre notamment Warner Bros, HBO, CNN, Cartoon Network, et DC Comics.

Évaluée à 85,4 milliards de dollars US en liquide et en actions, cette transaction représente en réalité la somme de 108,7 milliards lorsque l’on tient compte des dettes de Time Warner. Elle devra bien entendu être approuvée par les autorités compétentes avant de pouvoir se concrétiser, quelque part d’ici la fin de 2017.

Le nouveau propriétaire n’a pas caché sa joie en précisant dans son communiqué toutes les filiales qu’il venait d’acquérir :

«Chacune des trois divisions de Time Warner est un leader de l’industrie : HBO, qui est composé de services de télévision payante et de diffusion web (HBO Now, HBO Go), ainsi que de services de base et haut de gamme de télévision payante et de diffusion web à l’échelle internationale; Warner Bros Entertainment, qui produit et distribue des contenus télévisuels, cinématographiques, et des jeux vidéo. Les propriétés de Warner Bros incluent Harry Potter et DC Comics», et les séries télévisées qu’elle a produites comprennent Big Bang Theory et Gotham; et Turner, qui est constitué de réseaux câblés américains et internationaux, y compris TNT, TBS, CNN et Cartoon Network / Adult Swim. De plus, Turber détient les droits de diffusion de la NBA, March Madness et la MLB. Time Warner a également investi dans OTT et dans des propriétés de médias numériques tels que Hulu, Bleacher Report, CNN.com et Fandango.»

Comme le souligne Ars Technica, AT&T est déjà le plus important fournisseur de télévision payante aux États-Unis depuis son rachat de DirecTV l’an dernier. L’entreprise y est également le deuxième plus grand opérateur mobile après Verizon, et le troisième plus grand fournisseur de services Internet résidentiel, derrière Comcast et Charter. Rappelons que Charter a d’ailleurs effectué le rachat en mai dernier de Time Warner Cable, déjà indépendante depuis 2009.

L’entente devra être examinée par le département de la Justice des États-Unis, et possiblement par la Federal Communications Commission, étant donné la nature des entreprises concernées. «AT&T et Time Warner tentent actuellement de déterminer quelles licences de la FCC, le cas échéant, seront transférées à AT&T dans le cadre de l’opération», a déclaré AT&T. «Dans la mesure où une ou plusieurs licences doivent être transférées, ces transferts devront être analysés par la FCC.»