Bell Télé Fibe débarque aujourd’hui sur Apple TV

Par Laurent LaSalle – le dans Actualités
Bell devient le premier télédistributeur au Canada à offrir son service sur l'Apple TV.

La nouvelle application tvOS, simplement nommée Bell Télé Fibe, permet ainsi aux abonnés du service Télé Fibe de Bell résidants au Québec et en Ontario d’accéder à la diffusion en direct des chaînes de leur forfait (450 au maximum) et à la vidéo sur demande directement sur l’Apple TV.

À noter qu’il n’est pas question ici de remplacer le récepteur principal, l’enregistreur Partout chez vous inclus avec le service, mais plutôt d’éviter de devoir se prémunir d’un deuxième récepteur pour alimenter un téléviseur situé ailleurs dans votre maison.

La nouvelle application n’est compatible qu’avec l’Apple TV de quatrième génération.

«Télé Fibe continue d’être le service de télévision qui enregistre la croissance la plus rapide au Canada, grâce à nos constants efforts pour offrir de nouvelles fonctionnalités exclusives et créer des partenariats gagnants qui améliorent la télévision», a déclaré Rizwan Jamal, président des services résidentiels et pour petites entreprises chez Bell. «Les consommateurs peuvent accéder au service Télé Fibe au moyen d’un récepteur, sur leur ordinateur ou leur appareil mobile et, maintenant, pour la première fois au Canada, sur l’Apple TV.»

Bell promet que d’ici la fin de l’année, son application tvOS permettra de regarder du contenu enregistré depuis le récepteur principal, en plus de pouvoir faire pause ou marche arrière pendant les émissions diffusées en direct. Pour le moment, bien que l’application tvOS permet de gérer les enregistrements, il est impossible de les visionner à partir de l’Apple TV.

Soulignons que la nouvelle application n’est compatible qu’avec l’Apple TV de quatrième génération, disponible sur le marché depuis octobre 2015. Le modèle avec 32 Go d’espace de stockage est d’ailleurs offert depuis aujourd’hui dans les magasins Bell au prix de 199$.

Tableau comparatif des capacités du récepteur sans fil par rapport à l'Apple TV.
Tableau comparatif des capacités du Récepteur sans fil de Bell par rapport à l’Apple TV.

Il aussi important de préciser que l’Apple TV se limite à un signal en 1080p, tout comme le Récepteur sans fil déjà offert selon un tarif de 7$ par mois. Qui plus est, puisque le signal transmis à l’Apple TV passe par Internet, le client doit avoir Internet illimité en option.

Enfin, si vous avez regardé la plus récente conférence d’Apple, l’application TV qu’a dévoilée l’entreprise lors de sa présentation – qui centralise tous les contenus de vos services vidéo en un seul endroit – devrait théoriquement aussi offrir les contenus de Télé Fibe dans ses résultats de recherche lorsqu’elle sera lancée sur le marché canadien.

Les dernières nouvelles

On va vous aider à trouver le logement qu’il vous faut!

On va vous aider à trouver le logement qu’il vous faut!

Mises à pied et annulations de projets chez le créateur de Pokémon Go

Mises à pied et annulations de projets chez le créateur de Pokémon Go

Huawei GT 3 Pro : une montre connectée qui sauvera votre sommeil

Huawei GT 3 Pro : une montre connectée qui sauvera votre sommeil

Plus d'actualités

Le studio montréalais de réalité virtuelle Felix and Paul prêt à décoller vers la Lune

Le studio montréalais de réalité virtuelle Felix and Paul prêt à décoller vers la Lune

Huawei Mate Xs 2 : le Galaxy Fold de Samsung dans la mire

Huawei Mate Xs 2 : le Galaxy Fold de Samsung dans la mire

Nintendo entamera une tournée estivale à travers le Canada !

Nintendo entamera une tournée estivale à travers le Canada !

Populaires

Avec Google Drive, regardez gratuitement des films en streaming

Avec Google Drive, regardez gratuitement des films en streaming

Brazzers : Près de 800 000 mots de passe compromis

Brazzers : Près de 800 000 mots de passe compromis

Comment devenir plus intelligent en deux minutes sans même vous forcer

Comment devenir plus intelligent en deux minutes sans même vous forcer

Laurent LaSalle

Depuis qu'il a tapoté sur son Commodore Vic-20 à l'âge de 3 ans, Laurent est (un peu trop) obsédé par la technologie. Passionné d'informatique et de jeux vidéo, il a notamment été blogueur pour Radio-Canada et chroniqueur techno pour MusiquePlus .