Google injecte 4,5 millions dans la recherche sur l’intelligence artificielle à Montréal

Par Laurent LaSalle – le dans Actualités
Toujours aussi obsédé à l'idée de pousser l'intelligence artificielle encore plus loin, Google mise désormais en partie sur Montréal pour arriver à ses fins.

L’entreprise a ainsi révélé la mise en place d’une nouvelle bourse servant à subventionner sept facultés de plusieurs institutions montréalaises afin d’aider à relever certains des plus importants défis découlant de l’utilisation d’algorithmes d’apprentissage statistique et de l’intelligence artificielle. Le fruit de ces recherches pourra être exploité dans divers domaines, notamment la reconnaissance et la modélisation du langage naturel.

Les investissements de Google à Montréal s’élèveront à 4,5 millions de dollars CA sur les trois prochaines années.

Cette nouvelle bourse sera gérée par l’Institut des algorithmes d’apprentissage de Montréal (Montreal Institute for Learning Algorithms, ou MILA), fondé par le professeur Yoshua Bengio l’an dernier. Google profite également de l’occasion pour annoncer le renouvellement de la bourse pour les travaux de Bengio, en plus d’offrir des bourses de recherche à la faculté du MILA de l’Université de Montréal et de l’Université McGill.

Au total, l’investissement de Google à Montréal s’élèvera à 4,5 millions de dollars CA sur les trois prochaines années.

En plus de cette subvention, Google a annoncé qu’un groupe de recherche dédié à l’apprentissage profond (deep learning) et l’intelligence artificielle intégrera les bureaux de Google à Montréal, et sera en liaison avec l’équipe Google Brain de Mountain View en Californie.

Comme le souligne le Toronto Star, la nouvelle survient après que le gouvernement canadien ait annoncé un investissement de plus de 200 millions de dollars décerné à trois universités montréalaises, dont le MILA, afin de créer un centre d’apprentissage ayant pour but d’explorer l’intelligence artificielle et les mégadonnées (big data).

Shibl Mourad, le directeur de l’ingénierie de Google Montréal, a déclaré à La Presse Canadienne que ces investissements permettront de préparer le terrain pour transformer Montréal un «super-cluster» d’expertise en IA.

Le MILA est considéré comme l’un des plus grands laboratoires au monde consacré à l’étude de l’apprentissage profond. Son fondateur espère que les investissements de Google permettront de promouvoir Montréal comme une plaque tournante du développement de l’intelligence artificielle à l’étranger, et ainsi attirer de nouveaux talents internationaux.

Les dernières nouvelles

Ubisoft repousse Skull and Bones pour la cinquième fois

Ubisoft repousse Skull and Bones pour la cinquième fois

Mario, les Lapins Crétins, Overwatch, les chevaliers de Gotham et cie: Voici les principaux jeux à surveiller en octobre !

Mario, les Lapins Crétins, Overwatch, les chevaliers de Gotham et cie: Voici les principaux jeux à surveiller en octobre !

Pourquoi le numérique a-t-il été complètement absent de la campagne électorale?

Pourquoi le numérique a-t-il été complètement absent de la campagne électorale?

Plus d'actualités

On en sait déjà beaucoup sur les nouveaux Pixel 7 de Google

On en sait déjà beaucoup sur les nouveaux Pixel 7 de Google

Les batteries gonflables reviennent hanter les appareils Samsung

Les batteries gonflables reviennent hanter les appareils Samsung

Windows 11 n’est pas le système le moins énergivore…

Windows 11 n’est pas le système le moins énergivore…

Populaires

Comment devenir plus intelligent en deux minutes sans même vous forcer

Comment devenir plus intelligent en deux minutes sans même vous forcer

25 objets technos de votre enfance qui valent une fortune aujourd’hui

25 objets technos de votre enfance qui valent une fortune aujourd’hui

Avec Google Drive, regardez gratuitement des films en streaming

Avec Google Drive, regardez gratuitement des films en streaming

Laurent LaSalle

Depuis qu'il a tapoté sur son Commodore Vic-20 à l'âge de 3 ans, Laurent est (un peu trop) obsédé par la technologie. Passionné d'informatique et de jeux vidéo, il a notamment été blogueur pour Radio-Canada et chroniqueur techno pour MusiquePlus .