Facebook bloque l’accès de Prisma à sa fonction Live Video (MAJ)

Par Laurent LaSalle – le dans Actualités
Facebook interdit à Prisma de diffuser de la vidéo sur son réseau social, une fonction déjà présente dans sa propre application.

Au début du mois, Prisma a mis à jour son application mobile en ajoutant la possibilité d’appliquer ses impressionnants filtres artistiques à une diffusion vidéo en direct sur Facebook. Mais voilà, l’incontournable réseau social a aujourd’hui bloqué cette fonction, comme le rapporte TechCrunch.

«L’API Live Video est destinée à permettre aux gens de diffuser de la vidéo en direct [sur Facebook] à partir d’autres sources, telles que des caméras professionnelles, des configurations multicaméras, des jeux ou des screencasts.»

«Votre application diffuse des vidéos à partir de la caméra d’un appareil mobile, ce qui peut déjà être accompli via l’application Facebook», a expliqué Facebook aux développeurs de Prisma. «L’API Live Video est destinée à permettre aux gens de diffuser de la vidéo en direct [sur Facebook] à partir d’autres sources, telles que des caméras professionnelles, des configurations multicaméras, des jeux ou des screencasts.»

Pourtant, la FAQ de Facebook au sujet de l’API Live Video n’interdit pas explicitement l’utilisation de la caméra d’un appareil mobile. Au contraire, on souligne même que l’API «vous permet d’envoyer des contenus en direct vers Facebook à partir de n’importe quelle caméra». Qui plus est, Facebook invite même les développeurs à y intégrer des effets spéciaux – soit la principale vocation de Prisma.

MISE À JOUR : Cela dit, comme nous l’a fait remarquer un lecteur en commentaire, Facebook stipule en effet dans sa politique destinée aux développeurs que l’API Live ne doit pas être utilisé pour diffuser de la vidéo directement depuis la caméra d’un téléphone mobile ou d’une tablette.

Comment expliquer cette contre-attaque de Facebook? La journée précédant la mise à jour de Prisma introduisant sa compatibilité avec Live, Facebook annonçait sa volonté d’introduire des filtres artistiques très similaires à Prisma à sa diffusion de vidéo en temps réel. Concrètement, Facebook ne souhaite pas voir Prisma gagner du terrain sur sa technologie, une technologie par hasard très fortement inspirée de Prisma.

De son côté, Prisma travaille à recycler sa fonction afin de permettre la diffusion vidéo vers d’autres plateformes. Les développeurs ont également affirmé à TechCrunch qu’une mise à jour de l’application, prévue à la mi-décembre, viendra ajouter des caractéristiques de médias sociaux à Prisma.

Il est intéressant de rappeler qu’Instagram, filiale de Facebook, a aussi récemment dévoilé une fonction Live pour sa propre application. Cette nouveauté ne permet toutefois pas de diffuser directement sur Facebook – un fait étrange au moment de l’annonce, qui paraît beaucoup plus stratégique aujourd’hui avec le blocage imposé à Prisma et à la lumière de la politique de Facebook concernant l’API Live.

Les dernières nouvelles

Un iPad à écran pliable à l’horizon 2024 pour Apple?

Un iPad à écran pliable à l’horizon 2024 pour Apple?

On a des mauvaises nouvelles pour le métavers…

On a des mauvaises nouvelles pour le métavers…

Facebook draine-t-il la pile de votre téléphone à votre insu?

Facebook draine-t-il la pile de votre téléphone à votre insu?

Plus d'actualités

Samsung Galaxy S23 : de la «grosse» photo, de la «belle» photo

Samsung Galaxy S23 : de la «grosse» photo, de la «belle» photo

Huawei sur le point d’être banni aux États-Unis

Huawei sur le point d’être banni aux États-Unis

OnePlus 11 et Buds Pro 2: au tour d’Android adopter l’audio spatial

OnePlus 11 et Buds Pro 2: au tour d’Android adopter l’audio spatial

Populaires

25 objets technos de votre enfance qui valent une fortune aujourd’hui

25 objets technos de votre enfance qui valent une fortune aujourd’hui

Avec Google Drive, regardez gratuitement des films en streaming

Avec Google Drive, regardez gratuitement des films en streaming

DeepNude : vie et mort de l’appli qui déshabillait les femmes

DeepNude : vie et mort de l’appli qui déshabillait les femmes

Laurent LaSalle

Depuis qu'il a tapoté sur son Commodore Vic-20 à l'âge de 3 ans, Laurent est (un peu trop) obsédé par la technologie. Passionné d'informatique et de jeux vidéo, il a notamment été blogueur pour Radio-Canada et chroniqueur techno pour MusiquePlus .