À quoi ressemble le mode multijoueur de For Honor?

Aperçu

Québec

Ubisoft s’apprête à lancer la bêta fermée de For Honor en janvier prochain. Pour l’occasion, le studio nous a invités à découvrir sa campagne multijoueur. En voici un aperçu.

Si For Honor propose une campagne solo, inutile de se raconter des histoires : son expérience de jeu est fondamentalement multijoueur. Ubisoft Montréal le sait pertinemment, ce qui explique certainement pourquoi les journalistes ont été conviés à d’abord jouer à ce mode, et que cette séance multijoueur a occupé la majeure partie de cet événement.

Alors, à quoi peuvent s’attendre les joueurs qui participeront à la bêta prévue pour le mois prochain? Ils seront appelés à combattre dans la Guerre des Factions, se retrouvant ainsi devant un choix important, celui de prêter serment à l’une des trois factions : les Chevaliers, les Samouraïs ou les Vikings.

Un univers multiplateforme

Cette Guerre des Factions est composée de saisons (d’une durée de 10 semaines) dans lesquelles on retrouve 5 rondes (de 2 semaines) constituées de tours (de 6 heures).

À la fin de chaque tour, la faction ayant dominé le territoire en gagne le contrôle. Logiquement, le vainqueur de la ronde est la faction qui détient la majorité des territoires, et le gagnant de la saison est la faction qui aura remporté le plus de rondes. On distribuera des récompenses aux joueurs membres de la faction victorieuse en fonction de leur niveau de participation au combat. La fin d’une saison sera également marquée par une courte pause, question de laisser la poussière retomber.

Fait intéressant : Ubisoft Montréal a également mentionné qu’il comptait altérer de façon permanente l’esthétisme des divers environnements pour refléter l’équipe victorieuse de chaque saison. On ignore exactement ce qu’en sera le résultat, d’autant plus que chaque territoire occupé par une faction présente également des monuments propres à celle-ci.

For Honor proposera 12 territoires pouvant être déclinés selon 4 à 6 variations influencées par divers facteurs, comme la météo et la faction qui en a le contrôle.

À noter que seuls les territoires menacés (dont l’une de leurs frontières est adjacente à un territoire ennemi) pourront être le théâtre de combat d’un tour. Après chaque tour, de nouveaux territoires – plus au nord, plus à l’est ou plus à l’ouest selon le déroulement des combats précédents – seront en jeux.

Toutes les cartes et tous les modes multijoueurs seront accessibles gratuitement.

Toutes les cartes et tous les modes multijoueurs seront accessibles gratuitement. Les développeurs ont justifié cette décision sur le fait qu’ils ne voulaient pas diviser la communauté. For Honor comprendra tout de même des microtransactions (à lire plus bas).

Les combats de cette campagne multijoueur se dérouleront dans un univers multiplateforme. Concrètement, les joueurs de chaque système (PS4, Xbox One ou PC) coopéreront et affronteront des joueurs de leurs plateformes respectives, mais la portée de ces confrontations aura des conséquences sur une seule et même communauté. Autrement dit, si les Vikings sont pourris sur PS4, mais qu’ils dominent sur Xbox One et PC, les Vikings seront vainqueurs aux yeux des joueurs de toutes les plateformes.

Qu’en est-il des divers modes multijoueurs?

D’abord, il est important de souligner que bien que l’univers de For Honor met en scène 3 factions, tous les combats sont livrés par 2 d’entre elles.

Le mode Domination propose 3 zones dont vous et 3 autres coéquipiers devez vous emparer et défendre contre 4 autres adversaires. Votre équipe marque des points après chaque meurtre, mais ce score est diminué lorsque l’un des vôtres tombe au combat. La première équipe qui atteint 1 000 points brise le moral de l’équipe adverse, et leurs membres ne pourront plus ressusciter. La partie n’est pas gagnée pour autant, et des revirements extraordinaires sont toujours possibles (pour en avoir été témoin personnellement).

forhonordominion

Qui plus est, vous bénéficiez de pouvoirs qui deviennent accessibles après un certain temps (pouvoirs que vous choisissez avant le début de la partie), en plus d’être assisté par des troupes servant à défendre les zones que vous contrôlez.

Tout le contraire du mode Élimination, qui oppose également 2 équipes de 4 joueurs. Les pouvoirs sont distribués à travers l’environnement, et vous devez les récupérer pour en bénéficier. Comme son nom l’indique, le but de ce mode est de tuer vos adversaires, soit en exécutant une attaque d’élimination, soit en vous assurant qu’aucun membre de l’équipe adverse ne vient ressusciter votre victime.

Au début de la partie, on vous positionne à proximité d’un adversaire dans le but d’inciter un combat en tête à tête. À vous de décider de partir à sa trousse (au risque qu’il récupère un pouvoir et le lance contre vous) ou de vous regrouper avec vos coéquipiers.

For Honor proposera aussi deux autres modes multijoueurs : Duel (1v1) et Rixe (2v2). Nous n’avons toutefois pas eu l’occasion de les essayer.

Personnalisation et microtransactions

Ubisoft promet de restreindre l’achat de certains items aux joueurs n’ayant pas suffisamment accumulé d’expérience.

Difficile de bien décrire le jeu tant cette proposition d’Ubisoft est profonde. Car chaque faction possède trois classes de combattants – sentinelles, fléaux et paladins pour les Chevaliers, kensei, orochi et shugoki pour les Samouraïs, hersirs, berserkers et jarls pour les Vikings – qui s’offrent à leur tour selon diverses déclinaisons. For Honor permet également à tous ces protagonistes d’être femmes ou hommes. Il est aussi possible de personnaliser l’arsenal et l’esthétisme de ces personnages selon une variété d’éléments, dont certains ayant été débloqués au préalable.

Ubisoft a souligné que tout le contenu de For Honor sera accessible à l’ensemble des joueurs avec la devise générée selon le temps investi dans le jeu. Ceux qui en ont les moyens pourront payer pour obtenir directement ces items, mais les développeurs promettent de restreindre l’accès à certains items aux joueurs n’ayant pas suffisamment accumulé d’expérience. Reste à voir comment le tout sera équilibré.

Rappelons que For Honor sera lancé sur PlayStation 4, Xbox One et PC le jour de la Saint-Valentin, le 14 février prochain.