La transition d’Obama à Trump sur les réseaux sociaux est toute réfléchie (MAJ)

Transition numérique

Pour la première fois dans l’histoire américaine, un président laissera à son successeur le contrôle des divers comptes sur les réseaux sociaux liés à sa position. Voici comment le tout se déroulera…

MISE À JOUR : Contrairement à ce qui est pourtant toujours indiqué sur la page dédiée à la transition numérique du président des États-Unis, le nouveau compte @POTUS n’a pas conservé les quelque 11 millions d’abonnés accumulés lors du mandat de Barack Obama.

La page du nouveau compte @POTUS administré par le président Trump.

La page du nouveau compte @POTUS administré par le président Trump.

Les abonnés ont donc été rapatriés à @POTUS44, tandis qu’au moment d’écrire ces lignes, @POTUS a gagné plus de 3 millions d’abonnés en quelques minutes.


Si vous croyez que l’arrivée de Donald Trump à titre de 45e président des États-Unis menace l’historique des nombreux messages diffusés par Barack Obama sur la Toile dans le cadre de son mandat, n’ayez crainte. En effet, la Maison-Blanche a réfléchi à cette transition, consacrant même une section entière sur son site web pour expliquer le processus.

Donald Trump a déjà déclaré qu’il avait l’intention de privilégier l’utilisation de son compte personnel.

D’abord sur Twitter, les tweets de l’ex-président Obama publiés à partir du compte @POTUS seront accessibles à une nouvelle adresse, @POTUS44, assurant ainsi la préservation de ce patrimoine numérique. Donald Trump pourra alors commencer son mandat en administrant @POTUS à partir de zéro, mais en conservant les plus de 11 millions d’abonnés à ce compte. Soulignons toutefois que le nouveau président a déjà déclaré qu’il avait l’intention de privilégier l’utilisation de son compte personnel, où il bénéficie de plus de 20 millions d’abonnés.

En ce qui concerne la présence d’Obama sur Facebook et Instagram, la nouvelle administration de la Maison-Blanche pourra également bénéficier des comptes actuels, et une archive des anciennes publications sera transférée vers le nom ObamaWhiteHouse. Encore une fois, les abonnés seront conservés par la nouvelle administration mise en place par Trump.

obamaphone

«Nous suivrons une approche similaire avec les autres comptes officiels sur des plateformes telles que Medium, Tumblr et YouTube», explique la Maison-Blanche.

«Ces présences pourront être exploitées par la 45e administration de la Maison-Blanche, incluant les noms d’utilisateurs, les URL et les abonnés, mais dans un état vierge. Les contenus de la Maison-Blanche sous Obama seront préservés et accessibles de la même manière que tous les autres documents présidentiels, et continueront d’être accessibles sur ces plateformes à partir depuis une nouvelle URL.»

Enfin, cette procédure est la même en ce qui concerne la première dame Michelle Obama et le vice-président Joe Biden : un transfert des publications vers une nouvelle adresse (numérotée 44), cédant ainsi le contrôle des comptes officiels aux nouvelles personnes désignées.

Alors que ces contenus resteront accessibles sur les plateformes où ils ont été publiés à l’origine, la National Archives and Records Administration conservera également une copie de l’intégralité de ces messages et vidéos. C’est d’ailleurs la NATA qui administra les comptes archivés sur Twitter, Facebook et autres réseaux sociaux.