All time Branchez-vous Branche Toi BetterBe Nerds Carrières

Non, on ne vous volera pas vos empreintes à partir de photos Instagram

Par Laurent LaSalle – le dans Actualités
Selon des chercheurs japonais, des pirates informatiques peuvent reproduire vos empreintes digitales simplement à partir d'une photo sur laquelle vous faites un signe de paix.

«Il suffit de faire un signe de paix face à l’objectif, et les empreintes peuvent être largement exploitées», assure Isao Echizu, chercheur de l’Institut national de sciences informatiques du Japon.

Son équipe a ainsi constaté en laboratoire qu’il était possible d’obtenir une empreinte suffisamment efficace pour déverrouiller un téléphone ou une voiture à partir d’un cliché d’une main ouverte prise à une distance de 3 mètres. Bien entendu, contrairement aux mots de passe, les empreintes digitales ne peuvent être modifiées au cours de votre vie.

Les médias se sont alors empressés de s’emparer de la nouvelle, avec des titres sensationnalistes suggérant que vos selfies sur les réseaux sociaux compromettent votre sécurité.

Si votre téléphone a parfois de la difficulté à reconnaître votre propre empreinte, nous n’osons pas imaginer à quel point il lui sera ardu d’accepter sa reproduction.

Mais voilà, la très large majorité de ce type de photos a une définition insuffisante pour permettre une exploitation efficace de vos empreintes. De plus, l’éclairage est souvent inadéquat. Enfin, les plateformes telles qu’Instagram, Facebook ou Twitter compressent sévèrement celles-ci avant de les héberger afin de permettre un accès plus rapide et de maximiser l’espace de stockage de leurs serveurs.

Sans compter que le pirate qui voudra usurper votre identité devra trouver moyen d’accéder physiquement à l’appareil qu’il souhaite déverrouiller dans l’espoir de consulter à vos données personnelles.

Finalement, si votre téléphone a parfois de la difficulté à reconnaître votre propre empreinte, nous n’osons pas imaginer à quel point il lui sera ardu d’accepter sa reproduction.

Toutefois, il va de soi qu’au fur et à mesure que la technologie évoluera, ce risque pourrait augmenter en conséquence. Comme par hasard, les chercheurs de l’Institut national de sciences informatiques du Japon ont développé une substance à base d’oxyde de titane utilisée dans la fabrication d’un film transparent visant à cacher vos empreintes du reste du monde. On estime que ce produit pourra être commercialisé d’ici les deux prochaines années.

Vidéo récente
- Actualités

L’environnement s’invite dans Fortnite

Les dernières nouvelles

Fortnite : des employés d’Epic Games décrivent des conditions de travail désastreuses

Fortnite : des employés d’Epic Games décrivent des conditions de travail désastreuses

Matthieu Carlier -
Ventes de smartphones en Europe : Apple coule, Huawei explose

Ventes de smartphones en Europe : Apple coule, Huawei explose

Branchez-vous -
Google met fin à la synchronisation des photos sur Google Drive

Google met fin à la synchronisation des photos sur Google Drive

Branchez-vous -

Plus d'actualités

Huawei persiste et déploie Android 9.0 Pie sur le P20 Lite

Huawei persiste et déploie Android 9.0 Pie sur le P20 Lite

Matthieu Carlier -
E3 2019 : résumé et faits saillants du grand salon du jeu vidéo !

E3 2019 : résumé et faits saillants du grand salon du jeu vidéo !

Daniel Carosella -
Avec «Your daily drive», Spotify imite la radio en mélangeant podcasts et musique

Avec «Your daily drive», Spotify imite la radio en mélangeant podcasts et musique

Branchez-vous -

Populaires

Huawei : les smartphones définitivement privés de Facebook, Whatsapp et Instagram

Huawei : les smartphones définitivement privés de Facebook, Whatsapp et Instagram

Matthieu Carlier -
HongMeng OS : Huawei aurait déjà produit 1 million de smartphones avec son OS

HongMeng OS : Huawei aurait déjà produit 1 million de smartphones avec son OS

Branchez-vous -
Pixel 4 : Google, pour mettre fin aux fuites, dévoile son smartphone en avance

Pixel 4 : Google, pour mettre fin aux fuites, dévoile son smartphone en avance

Matthieu Carlier -

Laurent LaSalle

Depuis qu'il a tapoté sur son Commodore Vic-20 à l'âge de 3 ans, Laurent est (un peu trop) obsédé par la technologie. Passionné d'informatique et de jeux vidéo, il a notamment été blogueur pour Radio-Canada et chroniqueur techno pour MusiquePlus .